Coronavirus en Belgique: tous les indicateurs sont en baisse

©AFP

Les nombres de décès, d'hospitalisations et de patients en soins intensifs continuent de diminuer.

La semaine dernière, il y a eu en moyenne 84,7 nouveaux cas d'infection rapportés par jour, selon les dernières données statistiques de Sciensano publiées ce jeudi. Il s'agit d'une baisse de 10% par rapport à la moyenne des sept jours précédents. Les chiffres des trois derniers jours ne sont pas encore consolidés.

Le nombre moyen de décès quotidien était, lui, en légère baisse sur la période de sept jours, à 5,4, alors qu'il était de 6,1 les sept jours précédents. 9.761 personnes sont décédées des suites du virus dans le pays.

203 patients sont hospitalisés

Un total de 61.598 cas de contamination ont été officialisés ce mercredi en Belgique. Parmi eux, 34.653 cas (56%) l'ont été en Flandre, 19.491 (32%) en Wallonie, et 6.395 (10%) à Bruxelles. Les données sur le lieu de résidence n'étaient pas disponibles pour 1.059 cas (2%).

37
patients
37 patients se trouvent aux soins intensifs, soit 3 de moins que la semaine précédente.

La moyenne quotidienne du nombre d'hospitalisations était de 13,9 au cours des sept derniers jours, contre 15,4 la semaine précédente. Mercredi, 203 patients étaient toujours hospitalisés, contre 268 sept jours plus tôt (-24%). Parmi eux, 37 se trouvaient aux soins intensifs, soit 3 de moins que la semaine précédente.

L'ouverture des frontières européennes, un risque

Interviewé sur VTM mercredi soir, Marc Van Ranst a rappelé que l'épidémie n'était pas terminée. L'épidémiologiste regrette l'ouverture des frontières européennes. Pour lui, ce n'est pas encore le moment de prendre l'avion.

Marc Van Ranst estime que le virus est toujours là. D'après lui, nous devons nous amuser cet été, mais tout en continuant à prendre en compte le virus. Si ça ne dépendait que de lui, l'épidémiologiste dirait à tout le monde: "Restez chez vous!"

Lire également

Publicité
Publicité