Couvre-feu: la France relâche la bride plus tôt que prévu

Le Premier ministre français Jean Castex a annoncé la levée du couvre-feu dix jours à l'avance, ainsi que la fin du port du masque obligatoire en extérieur. ©AFP

Le Premier ministre français Jean Castex a annoncé que le couvre-feu serait levé dans tout le pays ce dimanche 20 juin, dix jours plus tôt que prévu.

La situation sanitaire s'améliore plus vite que prévu chez nos voisins français, et souffle un vent d'optimisme à l'aube de l'été. Le Premier ministre Jean Castex a ainsi annoncé, ce mercredi, que la fin du couvre-feu de 23h à 6h, initialement prévue le 30 juin, serait avancée au dimanche 20 juin. "Les très bons résultats enregistrés ne le justifient plus", a-t-il expliqué.

Le chef du gouvernement a également annoncé que le port du masque en extérieur ne serait plus obligatoire, sauf dans certaines circonstances comme les regroupements, les lieux bondés, les files d'attente, les marchés ou les stades. Les arrêtés préfectoraux régissant le port du masque seront modifiés dès ce jeudi "pour traduire cette nouvelle règle de bon sens au regard de l'évolution de la situation épidémique", a précisé Jean Castex à l'issue d'un Conseil de défense et du Conseil des ministres.

Objectif vaccination

Jean Castex a aussi indiqué que l'objectif de la France était d'avoir vacciné avec deux doses 35 millions de Français fin août, et 40 millions de personnes ayant reçu une première dose pour la même date. Le Premier ministre a également souhaité que 85% des plus de 50 ans et des adultes souffrant de comorbidités aient reçu au moins une injection à cet horizon.

30,7
millions
Mardi, environ 30,7 millions de personnes en France avaient reçu au moins une injection, et 16,7 millions sont complètement vaccinées.

Le pays avait franchi samedi dernier le cap des 30 millions de vaccinés. Mardi, environ 30,7 millions de personnes avaient reçu au moins une injection, et 16,7 millions sont complètement vaccinées, soit avec deux injections, soit avec une seule dans certains cas (pour le vaccin Johnson & Johnson à une seule dose, ou pour ceux qui ont déjà eu le Covid).

Renforcement des contrôles aux frontières

Les contrôles aux frontières vont toutefois être "renforcés et adaptés face aux variants du coronavirus", notamment le variant Delta (ou indien), estimé 60% plus contagieux que le variant Alpha (ou britannique).

Depuis le 9 juin, les personnes complètement vaccinées peuvent entrer sur le territoire français sans test PCR, moyennant le certificat vaccinal européen.

Actuellement en zone rouge sur la carte des voyages du SPF Affaires étrangères, de nombreuses régions de France sont toutefois passées récemment en zone orange: Alsace, Champagne Ardenne, Lorraine, Brittany, Aquitaine, Limousin, Poitou-Charentes, Languedoc-Roussillon, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Corse du Sud, Martinique, Midi-Pyrénées. Le département d'outre-mer de Mayotte est lui en vert.

Rappelons par ailleurs que depuis le 9 juin, les personnes complètement vaccinées peuvent entrer sur le territoire français sans test PCR, moyennant le certificat vaccinal européen... qui entre en vigueur ce mercredi 16 juin en Belgique.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité