Publicité

De nouveaux symptômes impliqués dans le Covid-19

Le mal de tête, la diarrhée, une douleur aux yeux: ces symptômes peuvent révéler une infection au Covid-19. ©Photo News

Une étude réalisée aux Pays-Bas montre que l'attention portée à des symptômes précoces, négligés jusqu'ici, permet une prise en charge plus rapide des patients Covid-19 et peut donc réduire la transmission du virus.

Une étude réalisée aux Pays-Bas, dans différents hôpitaux, sur 800 personnes actives dans les soins de santé, a mis au clair des symptômes précoces dans l'évolution de la maladie Covid-19. Ceux-ci avaient été sous-estimés jusqu'ici. Une fatigue particulièrement intense, le fait de ne pas se sentir bien, des courbatures importantes, des maux de tête, des douleurs dans les yeux ou à l'arrière des yeux, des troubles du goût et de l'odorat peuvent être impliqués dans une infection au nouveau coronavirus. La diarrhée, répétée et sans cause, peut aussi être un symptôme précoce. Il apparaît que les symptômes classiques (toux, température, difficultés à respirer, maux de gorge) surviennent, eux, plus tard par rapport au début réel de l'infection. 

Tout savoir sur le coronavirus Covid-19

La pandémie de coronavirus Covid-19 frappe de plein fouet la vie quotidienne des Belges et l'économie. Quel est l'impact du virus sur votre santé et sur votre portefeuille? Les dernières informations et les analyses dans notre dossier. 

Par thématique:

Ce constat n'est pas sans importance: la reconnaissance de ces symptômes en association avec le Covid-19 peut permettre d'isoler (et soigner) plus rapidement les malades et donc de limiter les foyers de contamination.

Que faire face à ces troubles? "C'est au début des symptômes qu'on est le plus contagieux", rappelle Yves Van Laethem, le porte-parole interfédéral Covid-19. Il faut donc s'isoler et contacter un médecin, qui pourra prescrire un test qu'il effectuera lui-même à son cabinet ou fera exécuter par un centre de dépistage. En attendant le résultat, le patient devra noter les noms des personnes qu'il aura rencontrées au cours des dernières 48 h. Si le test est positif, la liste facilitera le traçage des contacts.  

Les derniers chiffres belges

116 personnes ont encore été admises à l'hôpital mardi pour un Covid-19. Il reste 2.849 patients hospitalisés dans notre pays, avec 646 cas aux soins intensifs. 272 nouveaux tests positifs sont ressortis des près de 18.000 dépistages réalisés en une journée.

110 nouveaux décès ont été annoncés. 229 décès supplémentaires en hôpital ont été ajoutés dans les statistiques entre le 24 mars et le 4 mai (tests "faux négatifs", dépistage tardif...). Au total, 8.339 personnes ont déjà perdu la vie en Belgique dans le cadre de cette épidémie.

La tendance globale reste donc à la baisse. Une deuxième vague est-elle toujours à craindre? Oui, selon Yves Van Laethem, et elle pourrait apparaître rapidement, "fin mai début juin", si on ne respecte pas les précautions dans le cadre du déconfinement. Elle pourrait aussi surgir plus tard. Fin août, dans le cadre de la fin des vacances, du mélange de touristes et d'une moindre attention aux consignes. Ou en hiver, quand les infections respiratoires sont plus importantes avec le temps froid...

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité