Publicité
Publicité

Des événements de 75.000 personnes en intérieur, c'est pour septembre

Si les grands événements reprennent le 13 août en extérieur, ceux qui s'organisent en intérieur attendront le 1er septembre. ©BELGA

Des événements avec 75.000 personnes en intérieur, sans masque ni distanciation, mais avec le covid safe ticket, seront permis dès le mois de septembre. L'arrêté ministériel suivant le dernier Codeco est publié.

L’arrêté ministériel reprenant les mesures sanitaires décidées en comité de concertation (Codeco) du 19 juillet 2021 a été publié au Moniteur belge. La réunion avait été consacrée à plusieurs dossiers, notamment aux grands événements.

Événements de masse, avec le covid safe ticket

Il avait été décidé lors du Codeco d'abaisser à 1.500, plutôt que 5.000, le nombre de participants dans un grand événement (tel qu'un festival) à partir duquel le covid safe ticket sera exigé, dès le 13 août prochain. Pour rappel, le festival Pukkelpop a annoncé la semaine dernière son annulation. Les organisateurs estiment que les règles du covid safe ticket, et notamment la durée de validité d'un test PCR négatif réduite à 48 heures, sont trop contraignantes.

Les événements de masse en intérieur seront également possibles à partir du 1er septembre, selon l'arrêté, avec un public de maximum 75.000 personnes par jour. Tous les participants devront avoir leur covid safe ticket, et donc être pleinement vaccinés, testés négatifs ou guéris du covid. Le masque et la distanciation sociale ne seront donc plus exigés.

75.000
personnes
Les événements de grande ampleur pourront accueillir 75.0000 personnes en intérieur dès septembre

Air vérifié pour les petits événements

Du côté des plus petits événements, l’utilisation des protocoles CIRM et CERM ne sera plus requise à partir du 1er septembre, pour un public de moins de 200 personnes à l’intérieur et de moins de 400 personnes à l’extérieur. Mais l’utilisation d’un appareil de mesure de la qualité de l’air (CO₂) sera obligatoire à partir de septembre dans les établissements relevant des secteurs événementiel et sportif. En matière de qualité de l'air, la norme cible est de 900 ppm CO2. Au-delà, l'exploitant doit disposer d'un plan d'action pour garantir des mesures compensatoires de ventilation ou de purification de l'air.

À partir du 1er septembre toujours, le compartimentage du public au sein d’une infrastructure sportive pourra également être appliqué à l'intérieur. La méthode pourra aussi être utilisée en extérieur lors d’événements, de représentations culturelles, congrès... Il faudra que le public présent dans les différents compartiments ne soit pas mélangé, avant, pendant et après l’activité organisée; des entrées et des sorties séparées et une infrastructure sanitaire séparée doivent donc être prévues pour chaque compartiment. En outre, la capacité de tous les compartiments réunis ne peut dépasser un tiers de la capacité totale de l’infrastructure sportive.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité