Publicité

Des restaurateurs réclament une application de traçage

Michel Debloos, à la tête de la chaîne Thai Café, ne veut pas rouvrir à n'importe quelle condition. ©Dieter Telemans

Des restaurateurs de renom n'ont pas envie d'ouvrir leurs établissements dans les conditions imposées par la crise du coronavirus. Ils plaident en faveur d'une application qui permettrait de proposer des restaurants "safe".

Ouvrir son restaurant en appliquant les mesures imposées par la crise du coronavirus ou ne pas ouvrir? Telle est la question abordée depuis quelques semaines par des restaurateurs réunis autour d'Henri De Mol (Le Pigeon noir). Autour de lui, on retrouve, entre autres, Pierre Résimont (L'Eau vive), Peter Goossens (Hof van Cleve), Eric Fernez (D'Eugénie à Emilie), Philippe Wiener (Meet Meat), Yanick Dehandschutter (élu meilleur sommelier de Belgique en 2013) et Michel Debloos, le créateur de la chaîne Thai Café. C'est ce dernier qui porte la voix du groupe auto-baptisé "Task force 1". Et cette voix dit ceci: ces chefs préfèrent ne pas ouvrir les portes de leurs établissements respectifs dans les conditions qui sont celles imposées par le coronavirus.

"Si vous n'avez pas confiance, vous ne mettrez pas votre vie en jeu pour un américain-frites."
Michel Debloos
Patron de Thai Café

"On va devoir tout mettre en œuvre et dépenser de l'argent pour arriver, dans le meilleur des cas, à avoir des restaurants qui pourront accueillir la moitié de leur capacité habituelle, parfois moins, sans même savoir si les gens reviendront", explique Michel Debloos, qui est certain d'une chose: "Les gens reviendront dans les restaurants quand ils auront confiance." Et pour lui, cette confiance doit venir du système qui gère la crise, à savoir les gouvernants.

En Belgique, vu la gestion de la crise, pas sûr que les consommateurs se pressent au portillon lors de la réouverture des restaurants. "Et si vous n'avez pas confiance, vous ne mettrez pas votre vie en jeu pour un américain-frites", précise notre interlocuteur.

Pourquoi pas une application? 

Et pour qu'un restaurant soit rentable, il faut qu'il cartonne. "Ouvrir, si c'est pour se retrouver dans une situation financière délicate dans un mois ou deux, cela donne à réfléchir", précise Michel Debloos, relayant la conclusion de ses confrères. Au fil des discussions au sein du groupe, Michel Debloos a réussi à inverser le mode de pensée et ne plus considérer que tout le monde est malade. "Pourquoi ne pas faire en sorte que tous les clients qui viennent ne soient pas malades", s'est demandé le patron de Thai Café, qui semble avoir emporté l'adhésion du groupe en proposant le recours à une application permettant de tracer l'épidémie. 

"Le confinement n'est pas compatible avec le monde moderne."
Michel Debloos
Patron de Thai Café

"Le confinement n'est pas compatible avec le monde moderne", nous a expliqué Michel Debloos, précisant que si l'on voulait continuer à vivre normalement, il fallait le faire avec des techniques actuelles. Et Michel Debloos s'est intéressé au problème. Sa conclusion est simple. Il faut développer une application non intrusive, qui respecte la vie privée et qui fonctionne à l'international.

Bien entendu, une telle application pourrait également être déployée dans le secteur aéronautique, pour ne citer que celui-là. "Pour être efficace, il faut que cette application soit largement répandue", ajoute Michel Debloos, qui porte le message de ce groupe de restaurateurs comme on lance une bouteille à la mer, afin de voir si d'autres chefs se joignent au mouvement.

L'application permettrait à son utilisateur de savoir s'il a croisé des gens malades au cours des jours précédents. Si tel est le cas, il devrait lui-même aller se faire tester et, le cas échéant, se mettre en quarantaine. 

"L'idée générale est la suivante: si les clients sont safe, les restos le seront également", explique encore Michel Debloos, qui insiste pour que cette application, si elle est utilisée un jour, ne soit pas déviée de son objectif premier qui est de contrôler la propagation du virus. Des chefs sont prêts à passer le pas. Reste à voir si le public suivra.

Tout savoir sur le coronavirus Covid-19

La pandémie de coronavirus Covid-19 frappe de plein fouet la vie quotidienne des Belges et l'économie. Quel est l'impact du virus sur votre santé et sur votre portefeuille? Les dernières informations et les analyses dans notre dossier. 

Par thématique:

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité