Publicité
analyse

Deux nouvelles règles de testing pour les personnes vaccinées

Les personnes vaccinées revenant de zone rouge en dehors de l'UE devront se soumettre à un double test. ©EPA

Dès mardi prochain, les personnes vaccinées revenant d'une zone rouge hors de l'UE ou considérées contacts à haut risque devront se plier à un double test pour le covid.

Deux nouvelles règles de testing entrent en vigueur ce mardi 31 août, dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de Covid-19. En fait, il s'agira d'adapter des mesures existantes et de les étendre à deux nouveaux profils de personnes.

En effet, dès mardi prochain, tous les contacts à haut risque, y compris ceux qui sont entièrement vaccinés, devront passer un test PCR le premier et le septième jour.  Devront faire de même toutes les personnes qui reviennent d'une zone rouge située en dehors de l'Union européenne, même si elles sont entièrement vaccinées.

La nouveauté se marque donc à deux niveaux: un double test et l'élargissement de la cible aux vaccinés.

57
hospitalisations
Il y a actuellement en moyenne 57 admissions à l'hôpital par jour pour un Covid-19 en Belgique.

Renforcer la protection

La raison de ce renforcement de la stratégie est simple. La fin des vacances d'été est là. Elle annonce la rentrée des classes et le retour au travail, donc des brassages importants de population. Or, le nombre de tests positifs effectués sur les personnes de retour de zone rouge est très important.

Et l'épidémie est toujours soutenue par le variant Delta, très contagieux, même si les derniers chiffres sont plutôt rassurants. Les contaminations n'augmentent plus (1.942 nouvelles infections quotidiennes en moyenne ce vendredi) et les admissions à l'hôpital (57 par jour en moyenne) sont en recul.

Zones rouges dans l'UE pas concernées

Ces nouvelles règles représentent une source d'agacement pour les personnes vaccinées, qui jusqu'ici échappaient, dans la plupart des situations, aux tests nasaux plutôt invasifs. "Mais il faut renforcer la protection et le second test constitue une mesure supplémentaire", explique la porte-parole du ministre de la Santé Frank Vandenbroucke. "Le nombre de tests positifs parmi les personnes revenant de zone rouge est très élevé!"

Les zones rouges européennes ne sont pas concernées par cette nouvelle règle. La liste des régions visées se trouve sur le site info-coronavirus; on y retrouve notamment le Maroc, la Tunisie, la Turquie, Israël...

Les personnes concernées recevront un message avec la marche à suivre et un code. Ce code leur permettra de demander le test, qui sera gratuit.

Les tests sont gratuits

Concrètement, comment faire? Les personnes revenant de zone rouge hors de l'UE sont identifiées par le Passenger Locator Form (PLF) qu'elles remplissent pour leur retour. Les contacts à haut risque sont repérés par les services du tracing. Toutes ces personnes vont recevoir un message avec la marche à suivre et un code. Ce code leur permettra de demander leur test, qui sera gratuit.

Les personnes non contactées qui considèrent avoir eu un contact à haut risque doivent demander à leur médecin de leur générer un code.

L'isolement pour qui?

Si le premier test est négatif, l'isolement n'est pas requis pour les personnes ayant un certificat de vaccination. Mais le second test, au septième jour, s'avère néanmoins obligatoire. Les non-vaccinés doivent, eux, s'isoler. Ils peuvent sortir de quarantaine si le deuxième test est négatif, sinon au dixième jour après le premier test.

Toutes ces règles de testing concernent les personnes à partir de 12 ans.

Qu'en est-il des règles pour les autres destinations? Elles ne changent pas. Les voyageurs non vaccinés de retour d'une zone rouge européenne (de France, de Grèce, etc.) doivent se faire tester le 1er ou 2e jour après l'arrivée en Belgique et sortir d'isolement à la réception des résultats s'ils sont négatifs. Les vaccinés ne doivent pas suivre ces mesures.

Toutes ces règles de testing concernent les personnes à partir de 12 ans. Aucune règle n'est imposée au retour des zones vertes ou orange.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité