En route vers une deuxième vaguelette de Covid-19?

Yves Van Laethem prévient: "On est au seuil d'une deuxième vaguelette." ©BELGA

Les dernières nouvelles du front sanitaire ne sont pas encourageantes. Contaminations et hospitalisations poursuivent leur hausse.

Le nombre moyen de contaminations quotidiennes au coronavirus a atteint 680,6 cas entre le 4 et le 10 septembre, soit une hausse de 42%, ressort-il lundi de la dernière mise à jour du tableau de bord de Sciensano.

La tendance est à la hausse depuis plus d'une semaine. Au total, le nombre de cas recensés en Belgique atteint désormais 93.455.

Évolution préoccupante

"On peut avoir un doublement des cas tous les trois jours. La diminution est, elle, beaucoup plus lente", a rappelé le porte-parole interfédéral Covid, Yves Van Laethem. Invité au JT de la RTBF dimanche soir, il a estimé que le pays se trouvait désormais "au seuil de la deuxième vaguelette de coronavirus de l'été".

"On est au seuil de la deuxième vaguelette de coronavirus de l'été."
Yves Van Laethem
Porte-parole interfédéral Covid-19

 "Ce qui est inquiétant, c'est que cette évolution s'accélère", a aussi averti le virologue, Steven Van Gucht. Contrairement au mois de juillet, lorsque l'augmentation des cas se concentrait dans les centres-villes et leur périphérie, la résurgence du virus est désormais constatée dans toutes les provinces. "Dans certaines d'entre elles, comme en Flandre occidentale, le nombre de cas double en l'espace d'une semaine", a-t-il souligné.

La recrudescence des contaminations intervient sur fond de rentrée scolaire et de retours de vacances dans des zones rouges. Mais le virus continue de se transmettre au sein des familles également. C'est pourquoi le virologue rappelle l'importance des gestes barrière. "Il faut s'astreindre à une certaine discipline", a martelé Steven Van Gucht.

Hausse des hospitalisations

26,6
Admissions quotidiennes
Le nombre moyen d'admissions quotidiennes à l'hôpital atteint 26,6.

En outre, il y a en moyenne 26,6 admissions à l'hôpital par jour, portant le total des hospitalisations à 19.313.

Les décès sont, quant à eux, relativement stables, à 2,4 par jour en moyenne, pour un total de 9.925. Enfin, le taux de contamination pour 100.000 habitants s'établit à 70,6 (+24%).

Chiffre record de nouvelles infections dans le monde

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a enregistré dimanche un chiffre record d'infection au coronavirus en 24 heures, avec 307.930 cas. Les augmentations les plus importantes sont observées en Inde, aux États-Unis et au Brésil.

Selon l'OMS, 5.537 personnes sont décédées des suites de la maladie lors de cette période, portant à 917.417 le nombre total de décès.

Selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles dimanche en milieu de journée, la pandémie a fait au moins 921.097 morts dans le monde depuis fin décembre. Plus de 28,8 millions de cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués.

Les États-Unis sont le pays le plus touché avec 193.705 décès, suivis par le Brésil (131.210), l'Inde (78.586), le Mexique (70.604) et le Royaume-Uni (41.623). En Europe, l'Autriche a confirmé être entrée dans "la seconde vague" d'infections au coronavirus, alors que le nombre de cas positifs ne cesse d'augmenter.

En Israël, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a annoncé dimanche soir un reconfinement national de trois semaines dans l'espoir de juguler une seconde vague de contamination au coronavirus.

La France a enregistré 7.183 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures, selon les données publiées par Santé publique France après avoir franc franchi la barre des 10.000 nouveaux cas samedi, un seuil record depuis le lancement des tests à grande échelle dans le pays.

Lire également

Publicité
Publicité