Publicité

Feu vert pour la troisième dose dans les maisons de repos

C'est acté. En Belgique, les résidents des maisons de repos recevront une troisième dose de vaccin contre le Covid-19, afin de "booster" leur immunité. ©BELGA

Les ministres de la Santé se sont entendus sur une dose de rappel dans les maisons de repos et un assouplissement des règles de quarantaine dans les écoles.

Réunis ce mercredi au sein de la CIM, les ministres belges de la Santé se sont entendus sur l'administration d'une troisième dose de vaccin contre le Covid-19 aux résidents des maisons de repos, suivant en cela l'avis formulé par le Conseil supérieur de la santé (CSS). Un rappel pouvant être combiné avec la vaccination contre la grippe.

Cela étant, cela bloque toujours sur l'autre partie des recommandations du CSS, à savoir l'injection de pareil "booster" à toutes les personnes âgées de 85 ans et plus et ne résidant pas en institution. Un public devant être vacciné en ambulatoire, nécessitant un certain déploiement logistique, notamment des équipes mobiles, vu la mobilité réduite des personnes concernées.

Règles plus souples dans les écoles

Pas une évidence à Bruxelles et en Wallonie, encore engagées, contrairement à la Flandre, dans le corps-à-corps de la vaccination "de base". Même si, officiellement, la pierre d'achoppement n'est en rien logistique, il s'agirait d'attendre que l'avis du CSS soit entièrement rédigé et officiel – pour l'heure, seules ses grandes lignes ont été partagées. Sur ce point, les discussions reprendront samedi.

Par ailleurs, la CIM a modifié les règles du jeu dans les écoles et collectivités pour enfants de moins de 12 ans, lâchant un peu de lest. Tests obligatoires pour tous le 1er et le 7e jour dès que surviennent deux cas positifs en une semaine, contre deux semaines jusqu'ici. Quant à la quarantaine, celle-ci peut s'achever dès réception d'un résultat négatif. Des mesures prenant effet le 27 septembre.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité