Frank Vandenbroucke: "Il sera très difficile d'alléger les mesures rapidement"

"Il faudra continuer nos efforts, même s'ils sont douloureux", a averti le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke ce jeudi. ©Photo News

Contaminations, hospitalisations, soins intensifs: les chiffres liés au coronavirus continuent de baisser en Belgique. Le cap symbolique des 15.000 décès a été atteint. Le ministre de la Santé évoque les perspectives d'avenir.

En matière de vaccins, "il faut éviter l'euphorie, mais ce sont de bonnes nouvelles", a affirmé le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke, ce jeudi matin sur Bel RTL. "À nous maintenant de bien organiser la vaccination", a-t-il ajouté en pointant "une logistique fort compliquée".

"Pourra-t-on vacciner une grande partie de la population belge dans le courant de 2021? Je dirais oui, mais il faut être prudent. Les vaccins doivent encore être approuvés par l'Agence européenne des médicaments et la logistique doit être mise en place", ce qui implique "une série de questions complexes" auxquelles réfléchit une nouvelle task force, a ajouté le ministre.

Les efforts des Belges fonctionnent

Interrogé sur l'évolution des chiffres de l'épidémie, ce dernier a par ailleurs estimé que "les efforts de la population ont un impact positif".

"L'impact positif des mesures prises est loin d'être suffisant. Il faudra continuer nos efforts, même s'ils sont douloureux."
Frank Vandenbroucke
ministre de la Santé

En Belgique, où les commerces non-essentiels sont fermés depuis début novembre, le pic des contaminations lors du rebond automnal a été atteint le 24 octobre, selon Sciensano et, à l'heure actuelle, l'ensemble des indicateurs (contaminations, hospitalisations, décès…) sont à la baisse.

Néanmoins, "l'impact positif des mesures prises est loin d'être suffisant. Il faudra continuer nos efforts, même s'ils sont douloureux", a averti Frank Vandenbroucke, selon qui ceux qui réfléchissent à des rendez-vous dans le commerce ou à une ouverture de l'horeca "se trompent". "Il sera probablement très difficile d'alléger les mesures rapidement", a-t-il conclu.

Tous les indicateurs en baisse

Concernant les statistiques du jour, le nombre de contaminations au Covid-19 poursuit sa baisse constante en Belgique. En moyenne, du 9 au 15 novembre, il y a eu 4.755 contaminations quotidiennes, soit une baisse de 38% par rapport aux 7 jours précédents.

15.025
décès
Le cap des 15.000 décès attribués au nouveau coronavirus est désormais franchi.

Le nombre d'admissions à l'hôpital pour cause de Covid-19 continue également de diminuer, de 27%, et s'établit désormais à 379,6 par jour en moyenne (entre le 12 novembre et le 18 novembre). Actuellement, 5.897 personnes (-5%) sont hospitalisées suite au Covid-19, dont 1.325 sont traitées aux soins intensifs, selon les derniers chiffres de l'Institut de santé publique Sciensano publiés ce jeudi.

Depuis le début de la pandémie, 39.578 personnes ont été admises à l'hôpital en raison d'une pathologie Covid-19 et 15.025 personnes en sont décédées. Du 9 au 15 novembre, 183,9 personnes sont décédées en moyenne chaque jour (-8,3% par rapport à la période de sept jours précédente).

Le taux de positivité des tests, à savoir la proportion des personnes positives sur l'ensemble des personnes testées, a atteint 19,4% en moyenne entre le 9 et le 15 novembre à l'échelle nationale.

Tout savoir sur le coronavirus

Pour tout savoir sur l'évolution de la situation sanitaire et ses conséquences économiques et sociales; lire les dernières news, les décryptages et opinions, rendez-vous dans notre dossier "Coronavirus".

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité