Huit groupes d'experts pour sauver l'économie belge

Face à l'ampleur de la tâche, le groupe de haut niveau chargé de lutter contre la crise économique en Belgique s'organise en sous-groupes et se répartit le travail.

La tâche étant immense, les forces s’organisent pour sauver l’économie belge. À l’initiative de l’economic risk management group, présidé par Pierre Wunsch (gouverneur de la Banque nationale) et Piet Vanthemsche, huit groupes de travail viennent d’être créés, a appris L’Echo.

Tout savoir sur le coronavirus Covid-19

La pandémie de coronavirus Covid-19 frappe de plein fouet la vie quotidienne des Belges et l'économie. Quel est l'impact du virus sur votre santé et sur votre portefeuille? Les dernières informations et les analyses dans notre dossier. 

Par thématique:

Chacun s’attaquera à une facette de la crise économique née du coronavirus. Ces groupes se composent d’experts des organisations patronales, syndicales et d’institutions publiques.

→ Trois groupes ciblent un public précis:

  • l’un est consacré aux grandes entreprises, sous la houlette de Koen Van Loo, patron de la SFPI;
  • un autre est consacré aux PME et indépendants, emmené par Pierre Hermant, CEO de finance.brussels;
  • un troisième, confié à Tim Hermans (BNB), se focalise sur les difficultés rencontrées par les particuliers.

→ Cinq groupes se concentrent sur des thèmes transversaux:

  • implications budgétaires (Philippe Donnay, Bureau fédéral du Plan);
  • prévisions macroéconomiques (Xavier Debrun, BNB);
  • suivi en temps réel de l’économie (Geert Langenus, BNB);
  • feedback du terrain (Luc Aucremanne, BNB);
  • communication (Geert Sciot, BNB).

Lire également

Publicité
Publicité