Interrogations autour du public des compétitions prévues en août

Certains événements sportifs majeurs sont prévus pour le mois d'août, dont la finale de la Coupe de Belgique de football. ©BELGA

Les compétitions sportives vont donc recommencer avec un public restreint. La décision ne devrait pas poser de problème pour juin et juillet. Des questions se poseront en revanche pour plusieurs événements en août.

La compétition sportive va faire son retour. Progressivement. La mesure aura surtout de l’intérêt au niveau amateur et pour les compétitions moins importantes. L’ensemble des événements majeurs prévus en juin et juillet avaient déjà pris les devants, en reportant à plus tard leur organisation.  

La question du public reviendra forcément sur la table car, à l’heure actuelle, des événements d’ampleur sont toujours fixés pour le mois d’août.

Si la situation est donc claire pour les deux mois à venir, cela se complique pour la suite. La question du public reviendra forcément sur la table car, à l’heure actuelle, des événements d’ampleur sont toujours fixés pour le mois d’août. Des compétitions étaient prévues de longue date tandis que d’autres avaient justement été reportées à ce mois. On pense notamment à la finale de la Coupe de Belgique de football, qui doit se tenir le week-end du 2 août. Accueillir 200 supporters dans le Stade Roi Baudouin ne semble pas envisageable.

L’Union cycliste internationale (UCI) avait également prévu des dates en août pour le Tour de Wallonie. La question se posera aussi pour les sports moteurs. Le circuit de Zolder avait reporté au début du confinement plusieurs courses, dont l’un de ses événements phares, le week-end du 9 août. A Spa-Francorchamps, les choses sont en revanche claires depuis hier, le Grand Prix de Formule 1 ainsi que les six heures d’endurance se feront à huis clos. Un solution qui devrait se généraliser pour les autres compétitions si la règle des 200 spectateurs n’évolue pas. Mais plus que jamais, demain c’est loin.

Lire également

Publicité
Publicité