Les premiers vaccins anti-Covid ont été administrés en Belgique

Le premier vaccin contre le coronavirus a été administré en Flandre. Jos Hermans (96 ans) a reçu la première dose du vaccin de Pfizer et BioNTech. ©BELGA

Les premières vaccinations contre le Covid-19 ont lieu ce lundi dans trois maisons de repos du pays, une dans chaque Région. Le début officiel de la campagne de vaccination est quant à lui prévu le 5 janvier.

Les premiers vaccins administrés en Belgique dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de coronavirus ont quitté, lundi vers 08h40, le campus de Gasthuisberg de l'hôpital universitaire de Louvain (UZ Leuven). Trois camionnettes blanches, avec chacune à leur bord quelque 150 doses du vaccin mis au point par Pfizer/BioNTech, ont quitté les lieux avec une petite heure de retard sur l'horaire prévu.

©Photo News

Chaque véhicule a pris la direction d'une maison de repos (et de soins) située dans l'une des trois régions du pays: Notre Dame de Stockel à Woluwe-Saint-Pierre, en Région bruxelloise, La Bonne Maison de Bouzanton en Wallonie et le centre de repos et de soins Sint-Pieters à Puers-Saint-Amand pour la Flandre. Les premières doses ont été administrées vers 11h.

C'est un Flamand, Jos Hermans (96 ans), le plus âgé des résidents du centre Sint-Pieters en Flandre, qui a reçu la première dose de vaccin anti-Covid en Belgique.

Jos Hermans (96 ans) est le premier à avoir reçu le vaccin anti-Covid en Belgique. ©BELGA

A suivi Josepha Delmotte, âgée de 102 ans. Avec Toni Agostinelli et Marie-Catherine Van Broeck, ces trois personnes sont les premières à avoir été vaccinées en Wallonie. La ministre Christie Morreale était présente dans la maison de repos "La Bonne Maison de Bouzanton", en Wallonie.

À Bruxelles, le premier vaccin a été inoculé à Lucie Danjou qui, à l'âge de 101 ans, est la plus ancienne résidente de la maison de repos de Notre-Dame de Stockel, dans la commune bruxelloise de Woluwe-Saint-Pierre. Après la centenaire, quatre autres résidents ont également reçu le vaccin de Pfizer/BioNTech et 62 autres devraient encore être vaccinés ce lundi. En outre, trois membres du personnel recevront également l'injection.

Lucie Danjou (101 ans) se fait vacciner contre le Covid-19. ©EPA

Les 11.500 personnes séjournant actuellement dans les 137 maisons de repos bruxelloises devraient être vaccinées en trois semaines à partir du 5 janvier, espère la Région.

Quelque 9.750 vaccins étaient arrivés samedi matin à l'UZ Leuven. Ils ont été décongelés dimanche afin de lancer ce lundi la campagne de vaccination.

Si tout se passe comme prévu, un deuxième "essai pilote" avec un nombre limité de vaccins sera réalisé mercredi dans la région autour de l'UZ Leuven. Le début officiel de la campagne de vaccination est quant à lui prévu le 5 janvier.

Des critiques se sont fait entendre sur la divulgation de l'identité des premiers vaccinés. "Tout de même contraire à la confidentialité des données de santé qu'une ministre livre les noms des patients vaccinés à la presse", a relevé sur Twitter Jacques de Toeuf, président honoraire de l'Absym, le principal syndicat de médecins du pays. "Si un médecin faisait cela, il serait cloué au pilori par la presse, et appelé au conseil de l'ordre. La déontologie ministérielle est autre…", a-t-il ajouté.

À découvrir en podcast | "Dire qu'il ne faut pas se faire vacciner, c'est criminel"

Dans ce podcast, le chercheur-entrepreneur mondialement connu Cédric Blanpain nous parle de lutte contre le cancer, d'enjeux du vieillissement et de vaccination.

Ecoutez le podcast avec Cédric Blanpain

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité