L'Europe espère un vaccin contre le coronavirus "avant l'automne"

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, espère un vaccin contre le coronavirus "avant l'automne". ©EPA

CureVac, un laboratoire allemand financé par l'UE, pourrait commercialiser un vaccin contre le coronavirus "avant l'automne", annonce la Commission européenne.

Un laboratoire allemand financé par la Commission européenne pourrait commercialiser un vaccin contre le coronavirus "avant l’automne prochain", a annoncé ce mardi la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

Ce laboratoire, CureVac, a reçu une aide de 80 millions d’euros sous la forme de garantie d’un prêt de la Banque européenne d’investissement (BEI).

"J’espère qu’avec ce soutien nous pourrons avoir un vaccin sur le marché avant l’automne, cela permettra de soigner de nombreuses personnes en Europe et dans le monde"
Ursula von der Leyen
Présidente de la Commission européenne

"Ils travaillent sur une technique prometteuse pour développer un vaccin contre le coronavirus", a dit la présidente von der Leyen, "j’espère qu’avec ce soutien nous pourrons avoir un vaccin sur le marché avant l’automne prochain, cela permettra de soigner de nombreuses personnes en Europe et dans le monde".

80
millions d'euros
Le laboratoire allemand CureVac a reçu une aide de 80 millions d’euros sous la forme de garantie d’un prêt de la Banque européenne d’investissement (BEI).

La semaine dernière, le quotidien allemand Die Welt révélait que les autorités américaines avaient tenté de mettre la main sur CureVac. La chancelière allemande Angela Merkel était intervenue pour maintenir l’entreprise dans le giron européen. Quant au laboratoire, il démentait avoir été approché par des fonds américains.

Les dirigeants européens discuteront ce mardi lors de leur vidéoconférence des moyens à mettre en oeuvre pour éviter une reprise hostile de Curevac par les États-Unis.

Lire également

Publicité
Publicité