Publicité

L'OMS veut renvoyer des experts en Chine pour retracer l'origine du Covid-19

L'hôpital déserté de Wuhan, fermé, mais non démantelé, avait été construit en dix jours pour accueillir les patients atteints de coronavirus. ©Photo News

Mi-août, la Chine s'est opposée à l'ouverture d'une nouvelle enquête de l'OMS sur son sol pour déterminer les origines de la pandémie. Pékin dénonçait alors des arrière-pensées politiques.

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) est en train de constituer une nouvelle équipe de 20 experts internationaux qui seront chargés de déterminer l'origine du SARS-Cov-2 en Chine, rapporte le Wall Street Journal ce lundi.

Dans son rapport de mars 2021, l'équipe de recherche de L'onu a indiqué qu'elle n'avait pas obtenu suffisamment d'informations de la part des scientifiques chinois (...).

La délégation se penchera une nouvelle fois sur la théorie - vivement rejetée par Pékin - d'une fuite d'un laboratoire de Wuhan, où les premiers malades du coronavirus avaient été identifiés fin 2019.

Pas suffisamment d'informations

En décembre 2020, l'Organisation des Nations unies avait envoyé une première équipe de scientifiques à Wuhan. Dans son rapport de mars 2021, l'équipe de recherche a indiqué qu'elle n'avait pas obtenu suffisamment d'informations de la part des scientifiques chinois afin de répondre aux questions-clés sur l'origine de la pandémie.

Mi-août, la Chine a rejeté l'appel de l'OMS à une nouvelle enquête sur son territoire pour rechercher les origines du Covid-19, exhortant à une approche "scientifique" et non "politique".

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité