La Belgique est le pays le plus touché par le coronavirus au monde

Le Mexique est le pays avec le plus fort taux de mortalité lié au coronavirus. ©REUTERS

La Belgique est le pays le plus touché par le coronavirus au monde en chiffres relatifs. Un constat que la densité de population ne peut expliquer à elle seule. D'autres pays souffrent durement de la pandémie.

Début octobre, avant que la seconde vague de Covid ne viennent fracasser la porte de l'Europe, L'Echo dressait un constat glaçant : la Belgique était devenue "championne d'Europe de coronavirus", en termes de nombre d'infections pour 100.000 habitants sur 14 jours et de nombre d'admissions hebdomadaires à l'hôpital pour 100.000 habitants.

Depuis, le virus semble lentement reculer chez nous, mais il touche les autres pays du globe de manière disparate. Afin de surveiller l'avancée du Covid-19 à travers le monde, nous avons établi un tableau qui montre la situation des vingt nations les plus touchées par le virus en termes de nombre de cas cumulés. Voici ce que l'on peut en retenir.

Le pays le plus sévèrement touché

Les indicateurs sont clairs : la Belgique est le pays le plus touché au monde en chiffres relatifs. Que ce soit en termes de nombre de cas pour 1 million d'habitants (45,122), ou en nombre de morts pour 100.000 habitants (120,45).

En chiffres absolus, les Etats-Unis, l'Inde et le Brésil sont les nations qui déplorent le plus d'infections et de décès. la Belgique est au 19ème rang.

Pour ce qui est du taux de mortalité, qui correspond au nombre de décès pour 100 cas confirmés, il est le plus élevé au Mexique, en Iran et en Italie.

La densité de population n'explique pas tout

C'est l'indice qui est brandi à toutes les sauces pour expliquer la gravité de la situation belge : le pays est l'un des plus densément peuplé au monde.

Cet argument est vrai, puisque la Belgique compte environ 309 habitants par km2, et n'est dépassée au classement que par l'Inde (394h/km2), mais il ne saurait justifier à lui seul l'importance des chiffres de contaminations et de décès, car d'autres pays plus densément peuplés encore présentent un bilan bien moins dramatique que le nôtre. Les Pays-Bas (412h/km2) comptent 25.380,45 cas pour un million d'habitants et dénombrent 48,09 décès pour 100.000 habitants, tandis que la Corée du Sud (515h/km2) en recense 27,942 cas/million d'habitants pour 0,94 décès pour 100.000 habitants.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité