La pandémie coûte 320 milliards de dollars au tourisme mondial

La fréquentation du Louvre, premier musée du monde, a chuté avec l'arrêt du tourisme international. ©Yaghobzadeh Alfred/ABACA

Avant l'été, le nombre de touristes internationaux a baissé de 56%, selon l'institution spécialisée de l'ONU.

Le tourisme mondial a enregistré des pertes trois fois plus importantes que lors de la crise financière de 2009, selon une estimation de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT). Sur la période allant de janvier à mai, le nombre de touristes internationaux a baissé de 300 millions (-56%), et le secteur a encaissé une perte de recettes de 320 milliards de dollars (environ 273 milliards d'euros), selon l'institution onusienne. Pour le seul mois de mai, la chute du nombre de touristes internationaux a atteint 98% par rapport à l'année précédente.

"L'effondrement du tourisme international met en danger les moyens d'existence de millions et de millions de personnes, notamment dans les pays en développement."
Zurab Pololikashvili
Secrétaire général de l'OMT

"L'effondrement du tourisme international met en danger les moyens d'existence de millions et de millions de personnes, notamment dans les pays en développement", souligne dans un communiqué le secrétaire général de l'OMT, Zurab Pololikashvili, tout en appelant à un esprit de coopération et de solidarité entre gouvernements de toutes les régions du monde.

Alors que des foyers épidémiques se rallument et que les annonces ciblées de nouvelles restrictions de voyages se multiplient, l'OMT a eu le temps d'observer une amélioration de la tendance, singulièrement dans l'hémisphère nord, "avec l'ouverture des frontières à l'intérieur de l'espace Schengen", le 1er juillet, et ses experts s'attendent majoritairement à un redressement du tourisme international "d'ici le deuxième semestre 2021". L'organisation s'attend pour l'ensemble de l'année à une baisse du nombre de touristes internationaux de 60 à 80% et la mise en danger de 100 à 120 millions d'emplois directs.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité