Le championnat de foot définitivement arrêté

Le FC Bruges est sacré champion de Belgique pour la 16e fois. ©Photo News

Le championnat de Belgique s'arrête après 29 journées sur 40 pour force majeure. Reste à connaître l'attitude des détenteurs de droits télé, privés de la phase la plus croustillante de la compétition.

Sans surprise, l'assemblée générale de la Pro League de football a voté pour l'arrêt définitif du championnat de football pour cause de coronavirus. La 30e journée et les play-offs ne seront pas disputés: le FC Bruges est champion de D1A et participera aux poules de la Ligue des Champions, La Gantoise aux préliminaires de cette même compétition, Charleroi aux poules de l’Europa League, l’Antwerp et le Standard aux préliminaires de cette même compétition. Waasland-Beveren est relégué en D1B.

Toutefois, il a été décidé d'essayer de jouer la finale de la coupe entre le FC Bruges et l'Antwerp début août au plus tard. Si ce dernier devait l’emporter, il jouerait les poules de l’Europa League au détriment de Charleroi qui devrait disputer les préliminaires. Le Beerschot et OHL devront quant à eux disputer le match retour de la finale de D1B pour monter en D1A. Si cela s’avère impossible, le club ayant eu le plus de points, Westerlo, sera promu.

Nouvelle formule

Par ailleurs, le format de la saison 2020-2021, qui débutera le 7 août, sera modifié. Les play-offs seront raccourcis avec deux séries de 4, les clubs classés de la 1re à la 4e place de la compétition régulière se disputeront le titre, ceux classés de la 5e à la 8e place le 4e  ticket européen. Le vainqueur de cette deuxième série affrontera le club classé à la 4e place de la première série pour le dernier ticket européen.

Le format de la saison 2020-2021 sera modifié. Les play-offs seront raccourcis.

Ces décisions vont sans doute interpeller les détenteurs de droits télé alors que la Pro League pourra invoquer la force majeure pour ne pas rembourser la dernière tranche des droits versée par Proximus, Telenet et Voo (entre 16 et 20 millions). Mais, privés de play-offs, ces derniers vont sans doute tenter d’obtenir une compensation. Quant à Eleven, qui a mis une centaine de millions d’euros par saison pour diffuser le championnat durant les cinq ans à venir, il pourrait lui aussi se voir lésé, puisque les play-offs seront raccourcis la saison prochaine, mais il a paraît-il, accepté la réforme.

Fonds de solidarité

Enfin, une contribution de solidarité unique de la part des clubs participant aux coupes d'Europe la saison prochaine a été créé. Une manière d'indemniser les clubs qui n'ont pu défendre leurs chances de se qualifier pour une coompétition européenne, comme Anderlecht - instigateur decette mesure -, Genk ou Malines. Un paiement anticipé de la partie des bénéfices de l'Euro 2021 destinée aux clubs professionnels a également été décidé.

 

La Pro League pourra invoquer la force majeure pour ne pas rembourser la dernière tranche des droits télé versée par les détenteurs.

Lire également

Publicité
Publicité