Publicité
Publicité

Le déficit pourrait atteindre 30 milliards d'euros

La crise actuelle pourrait coûter 5% du PIB, ce qui porterait le déficit global à 7% ou 30 milliards d'euros. Le ministre du Budget, David Clarinval (MR), juge toutefois une telle estimation "très prématurée".