Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Le Pain Quotidien passe par la case tribunal pour se réorganiser

Plombé par les marchés britannique et américain, le Pain Quotidien doit se réorganiser. Il va introduire une demande de réorganisation judiciaire (PRJ), quitter la Grande-Bretagne et les États-Unis et créer une nouvelle entité avec le soutien de Cobepa, son actionnaire principal, qui rachète la dette bancaire.