Les admissions à l'hôpital pour un Covid augmentent de 31%

Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 pour 100.000 habitants est de 56,5. ©Photo News

Les chiffres communiqués par Sciensano poursuivent leur hausse: le nombre moyen d'infections par un Covid-19 est désormais de 550 par jour en Belgique.

Le nombre moyen d'infections au coronavirus est passé à 550,3 par jour entre le 28 juillet et le 3 août, une augmentation de 46% par rapport à la semaine précédente, selon Sciensano. Le nombre d'infections en Belgique s'élève désormais à 72.016, contre 71.158 jeudi.

Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 pour 100.000 habitants poursuit la même tendance à la hausse. Pour la période s'étalant sur deux semaines, et jusqu'au 3 aout inclus, 56,5 cas ont été recensés, contre 54 jeudi.

Le nombre d'admissions à l'hôpital est désormais de 24,6 par jour (23,3 jeudi), une progression de 31% par rapport à la semaine précédente.
Sciensano fait également part d'une moyenne de 2,6 décès par jour. Depuis le début de l'épidémie, 9.861 personnes ont perdu la vie des suites du Covid-19.

La Flandre sous la loupe

La reprise de l'épidémie de coronavirus au cours des deux derniers mois a frappé plus durement les quartiers paupérisés, plus jeunes, densément peuplés et diversifiés de Flandre, selon De Tijd, alors que la première vague du coronavirus a surtout concerné la classe moyenne, avec le retour des vacanciers des domaines skiables.

Les 10% de quartiers les moins fortunés de Flandre dénombre plus du double d'infections au coronavirus, a calculé le quotidien sur base des données épidémiologiques du gouvernement flamand sur les 65 plus grandes villes de la région, croisées avec cinq indicateurs socio-économiques. Les quartiers anversois de Peperbus à Borgerhout, Sint-Anna et Stuivenberg sont les plus touchés.

Dans les quartiers les plus défavorisés, où le revenu annuel imposable par habitant se situe entre 7.600 et 14.347 euros, les résidents ont 2,6 fois plus de risque d'être infectés que dans les quartiers les plus riches, où le revenu imposable se situe entre 22.000 et 32.000 euros.

Le rebond de l'épidémie concerne aussi cette fois plus souvent des quartiers plus jeunes, plus densément peuplés et où un tiers de la population est d'origine non-européenne.

Lire également

Publicité
Publicité