Publicité

Les admissions à l'hôpital restent sous la barre des 200

La diminution des admissions hospitalières est encourageante, mais la vigilance doit rester de mise. ©EPA

Le nombre de nouvelles hospitalisations a diminué pour le deuxième jour consécutif. Si cette tendance se confirme, le déconfinement devrait pouvoir être entamé dans de bonnes conditions par rapport aux ressources hospitalières disponibles.

Les hôpitaux du pays ont admis, lundi, 123 personnes pour des infections au nouveau coronavirus, portant le total de lits occupés à 3.976. Parmi ceux-ci, 876 le sont dans les unités de soins intensifs, soit 27 de moins que la veille.

Entrees sorties hopitaux

"La tendance va dans la bonne direction, c'est-à-dire celle d'une diminution de l'utilisation des lits en général, et de ceux des soins intensifs en particulier. Il est absolument fondamental de la maintenir afin de pouvoir entamer un déconfinement, dès que possible, dans de bonnes conditions par rapport à nos ressources hospitalières", a souligné Yves Van Laethem, le nouveau porte-parole Covid-19.

Si cette évolution favorable se confirme, les mesures de restriction devraient pouvoir être assouplies lundi prochain, mais  "le virus n'a pas disparu et ne disparaîtra pas dans les prochaines semaines". Quelle que soit la tendance, il faudra continuer à se protéger, ont martelé les experts.

Au total, 7.331 décès sont à déplorer depuis le début de l'épidémie en Belgique, soit 134 de plus au cours des dernières 24 heures. Bien que les admissions soient en baisse, le nombre de nouveaux cas (647) a lui légèrement augmenté par rapport à la veille, portant le total des contaminations à 47.334.

Enfin, en ce qui concerne le développement de nouveaux traitements, le professeur Yves  Van Laethem a qualifié mardi le recours au médicament Tocilizumab pour les patients sévèrement atteints de "piste intéressante".

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité