Les camps et stages auront bien lieu cet été

©Photo News

Les groupes seront limités à 50 personnes, même si un camp peut comporter plusieurs groupes.

Les camps des mouvements de jeunesse et les stages d’été pourront avoir lieu à partir du 1er juillet. Ainsi en a décidé vendredi le Comité de concertation, réunissant le Fédéral et les entités fédérées, assisté par les experts du GEES, le groupe d'experts en charge de la stratégie de déconfinement.

Une des principales conditions mises en place pour assurer la sécurité est la limitation des groupes à 50 personnes, accompagnateurs compris. Il s'agit donc de "silos", comme dans l'enseignement, qui doivent éviter les contacts entre eux.

"Nous nous sommes mis d'accord sur une feuille de route pour toutes les activités de jeunesse pour l'été", a confirmé le ministre-président Pierre-Yves Jeholet (MR).

Quelques 2.700 camps sont organisés en Fédération Wallonie-Bruxelles par les cinq fédérations de mouvements de jeunesse, rassemblant plus de 100.000 participants. Voyons concrètement comment les choses vont s'organiser.

2.700
camps
Environ 2.700 camps sont organisés chaque été par les fédérations de mouvements de jeunesse en Wallonie.

Aires de jeux

Les aires de jeux extérieures pourront être réouvertes par les autorités locales à partir du mercredi 27 mai pour les enfants jusqu’à 12 ans inclus.

Les aires de jeux de plus grande taille dans les parcs pourront rouvrir également sous la supervision des autorités locales en respectant les mêmes conditions que la pratique sportive, à savoir un maximum de 20 enfants à la fois.

Enfin, les aires de jeux présentes dans les musées, les parcs animaliers, etc. pourront aussi rouvrir. Le gestionnaire des infrastructures devra prendre les dispositions pour éviter les foules.

Camps et stages d'été

Les camps et stages d'été avec ou sans nuitée(s), ainsi que les activités dans les plaines de jeux, pourront avoir lieu avec un maximum de 50 personnes (participants et encadrants) par "bulle de contact".

Un camp peut comporter plusieurs bulles. Le matériel restera autant que possible dans la bulle. Si le matériel passe néanmoins d’une bulle à l'autre, les surfaces de contact seront désinfectées.

Les jeunes et les accompagnateurs de plus de 12 ans devront continuer à respecter la distance de sécurité.

Les jeunes et les accompagnateurs de plus de 12 ans devront continuer à respecter la distance de sécurité. Les espaces de vie et de couchage devront être régulièrement aérés.

Maisons de jeunes

Les maisons de jeunes, les centres de jeunes, etc. peuvent également relancer leurs activités pour des groupes de maximum 50 jeunes. Ici aussi, les jeunes et les accompagnateurs de plus de 12 ans doivent continuer à respecter la distance de sécurité. Les maisons de jeunes qui ont également une fonction d’Horeca doivent respecter les règles générales du secteur.

Lire également

Publicité
Publicité