Publicité
Publicité
Publicité
analyse

Les entreprises alimentaires reçoivent leurs matières premières, mais pas toujours leur matériel

Les sociétés alimentaires ne souffrent guère des contrôles aux frontières, si ce n'est pour des fournitures de matériel d'entretien. Là où le bât blesse, c'est du côté de l'absentéisme et de la demande. Certains s'inquiètent de l'évolution des fournitures d'emballages.