Publicité

Les hôpitaux belges ne doivent plus être en phase 1A

Le nombre d'admissions dans les hôpitaux a diminué d'environ 15% cette dernière semaine. ©Martin Bertrand

La semaine dernière, les hôpitaux avaient été appelés à garder 25% de leurs lits en soins intensifs libres pour les patients Covid. La demande est finalement suspendue.

Dès mercredi, les hôpitaux du pays ne devront plus réserver un quart de leurs lits en soins intensifs aux patients Covid-19. Le SPF Santé publique a confirmé, ce mardi, la décision prise par le Comité Hospital & Transport Surge Capacity (HTSC).

Les hôpitaux peuvent néanmoins toujours passer de leur propre initiative à la phase supérieure en cas de besoin.

Le nombre d'admissions de patients Covid ayant récemment augmenté de façon continue, le HTSC avait demandé la semaine dernière aux hôpitaux de passer en phase 1A du plan de répartition et de garder 25% de leurs lits en soins intensifs libres pour les patients Covid-19. Cette demande avait été faite par mesure de précaution, afin d'éviter que les hôpitaux ne doivent se précipiter plus tard pour augmenter leur capacité.

Toutefois, l'augmentation des dernières semaines ne semble plus suivre le même rythme (entre le 7 et le 13 septembre, le nombre d'admissions a diminué d'environ 15%). Le HTSC a donc décidé de suspendre la demande.

"Pas éthique"

Les hôpitaux peuvent néanmoins toujours passer de leur propre initiative à la phase supérieure en cas de besoin.

"De nombreux hôpitaux nous ont fait remarquer qu'il n'était pas éthique de garder autant de lits vides alors que le nombre d'admissions diminue et que nous sommes toujours en train de rattraper les soins reportés à cause du Covid", a réagi Margot Cloet, directrice de la coupole flamande d'organisation des soins Zorgnet-Icuro. 

2.000
Au total, 2.000 lits sont encore disponibles en Belgique.

Le Comité HTSC continuera de suivre la situation dans les prochains jours. Il pourra décider d'enclencher la phase 1A si nécessaire, indique une porte-parole du SPF Santé publique.

Soins réguliers reportés

À l'heure actuelle, 702 patients Covid sont toujours hospitalisés, dont 223 nécessitent des soins intensifs.

Au total, 2.000 lits sont encore disponibles en Belgique. Mais les patients se concentrent sur certaines régions comme Bruxelles, où douze hôpitaux de la Région ont dépassé la semaine dernière les 25% de lits occupés en soins intensifs. Les soins réguliers ont dû y être reportés.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité