tribune

Les leçons du Covid-19 doivent (aussi) servir au climat

Country Manager chez Salesforce Belux

Il y a cinq leçons à tirer de la crise du Covid-19 qui peuvent contribuer à la lutte contre le changement climatique.

La période que nous traversons aujourd’hui est décrite par le Forum Economique Mondial comme étant la Décennie de l'Action. Selon le rapport du programme environnemental des Nations-Unies, cela signifie que nous serons confrontés à des effets climatiques irréversibles. L’extinction des espèces, la hausse du niveau de la mer, des températures et conditions climatiques rendues plus extrêmes ne sont que le début.

Vu sous cet angle, il est possible de tracer des parallèles entre la pandémie et la crise climatique. Toutes deux ont révélé le lien existant, d’une part, entre le lieu de résidence et la situation socio-économique d’un individu et, de l’autre, les pathologies sous-jacentes, les perspectives d’emploi et les conséquences du changement climatique, telles que la pollution de l’air et les catastrophes naturelles. Ces deux aspects exigent une réponse globale qui soit responsable et pérenne.

Il y a cinq leçons que nous pouvons tirer du Covid-19 afin d’apporter notre contribution à la lutte contre le changement climatique.

1. Agir maintenant

Alors que nos pouvoirs publics se concentrent sur la reprise économique et le Pacte vert, nous nous devons de créer une économie plus forte, plus résiliente et plus inclusive qui crée des emplois et qui nous mette sur la bonne voie afin de prévenir les pires conséquences du changement climatique.

Un premier pas, radical mais nécessaire, serait par exemple d’intégrer la durabilité au coeur de chaque composant d’une entreprise.

2. Collaborer pour davantage de résilience

Nous ne pouvons espérer venir à bout de ce défi qu’en oeuvrant de concert. Un premier pas, radical mais nécessaire, serait par exemple d’intégrer la durabilité au coeur de chaque composant d’une entreprise.

3. L’adversité est source d’innovation

Au cours de l’année écoulée, nous avons pu constater la vitesse avec laquelle des organisations en tous genres ont implémenté des technologies pour relever les défis provoqués par la pandémie. L’innovation est essentielle pour s’attaquer au changement climatique. Afin, bien entendu, de lancer des produits durables sur le marché et pour générer des énergies durables. Mais aussi pour apporter une contribution, en tant que société de services.

4. Impossible de se passer du numérique

Quel que soit le secteur dans lequel vous soyez aujourd’hui actif - la grande distribution, les soins de santé, l’administration ou le secteur technologique -, votre univers de travail a changé. On parle déjà de cette transformation numérique comme d’une solution essentielle pour s’attaquer à la crise climatique. Les gens sont par exemple moins obligés de se déplacer et la taille des bureaux a diminué.

La crise du Covid-19 a démontré à quel point la transparence est importante lorsqu’il s’agit de bâtir la confiance. Et pas seulement envers les autorités publiques.

Passer au numérique et assurer une surveillance permet aussi par exemple d’améliorer l’efficacité des éoliennes, le paramétrage des moteurs ou des chaudières de telle sorte qu’ils réduisent leurs émissions, ou bien encore permet aux services de livraison non seulement de calculer le chemin le plus court mais aussi le moins polluant.

5. Les dirigeants doivent agir avec audace et transparence

La crise du Covid-19 a démontré à quel point la transparence est importante lorsqu’il s’agit de bâtir la confiance. Et pas seulement envers les autorités publiques. La manière dont les entreprises se comportent aujourd’hui dans le cadre de cette crise sera déterminante pour la manière dont elles seront perçues et jugées - individuellement et collectivement - bien longtemps après que la crise soit révolue.

Max Swerdlow
Country Manager chez Salesforce Belux

Lire également