Les organisateurs de "La Boum" introduisent une demande pour une 3e édition

127 personnes ont été arrêtées administrativement et cinq judiciairement lors de "La Boum 2" samedi ©Photo News

Le collectif "L'Abîme Team" a introduit une demande d'autorisation pour une troisième édition de "La Boum", le 29 mai, auprès de la police de Bruxelles-Capitale-Ixelles.

"Jamais deux sans trois", avancent les organisateurs de la Boum 1 et 2. L'Abîme Team, comme se nomme ce collectif à l'origine des deux événements, a déposé une demande pour une troisième édition auprès de la police de Bruxelles-Capitale-Ixelles. Date avancée: le 29 mai, à nouveau dans le Bois de la Cambre.

"Nous souhaitons simplement avoir l'autorisation de nous rassembler, comme le stipule la Constitution."
L'Abîme Team

Le collectif a partagé, sur son profil Facebook, une capture d'écran du formulaire envoyé à la police. Cela ne signifie pas encore que La Boum 3 a été approuvée. La demande est maintenant examinée par la police.

Les arguments des organisateurs

"Après plus d'un an de confinement, plusieurs experts tirent la sonnette d'alarme sur l'état psychologique des jeunes en manque de contacts sociaux. Comme nous l'avons précisé à la ministre de l'Intérieur, les études démontrent que les risques de contamination à l'extérieur sont quasiment inexistants. Nous souhaitons simplement avoir l'autorisation de nous rassembler, comme le stipule la Constitution. Puisque cela est interdit en intérieur, nous vous demandons l'autorisation de faire cela en extérieur", indique L'Abîme Team.

Cette demande a été déposée juste après le déroulement de La Boum 2 samedi dernier. L'événement interdit a de nouveau dégénéré et la police est intervenue en masse. 127 personnes ont été arrêtées administrativement et cinq judiciairement, notamment pour rébellion armée, menaces et vente de drogue.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité