Publicité
Publicité
analyse

Locataires de magasins et propriétaires condamnés à s'entendre rapidement

Ces derniers jours, plusieurs enseignes, petites ou grandes, déjà aux pieds d'argile ou pas, ont renoncé à payer leurs loyers. Une situation de fait que ne peuvent accepter les propriétaires, eux aussi soumis à des remboursements récurrents et à des problèmes de trésorerie. En coulisses, les représentants des deux parties maintiennent un dialogue.