Publicité
Publicité
analyse

Malgré le coronavirus, BNP Paribas entend choyer ses actionnaires

Contrairement à ses principaux concurrents et en dépit de la demande des régulateurs, BNP Paribas compte verser les dividendes de l'année 2019 à ses actionnaires. L'État belge, son plus gros actionnaire, s'y oppose, mais ne dispose d'aucun moyen pour imposer un veto.