Publicité

Nathalie Muylle veut permettre le chômage temporaire jusqu'au 1er septembre

©Diego Franssens

Seules les entreprises pouvant démontrer que la crise a eu un impact important sur leurs activités pourraient y avoir droit.

La ministre de l'Emploi Nathalie Muylle (CD&V) va proposer au gouvernement de prolonger la possibilité de chômage temporaire pour cause de Covid-19 jusqu'au 1er septembre, annonce-t-elle dans une interview au quotidien De Tijd samedi. "C'est nécessaire pour éviter les licenciements."

 "Le gouvernement doit encore l'approuver mais, après l'été, nous irons vers un système de chômage économique plus conditionné. Pour y faire appel, les entreprises doivent démontrer que la crise a un important impact sur leurs activités.

Nous voulons éviter que des entreprises qui n'ont pas impérativement besoin de cette mesure continuent à l'utiliser pour réduire leurs coûts."
Nathalie Muylle

 

  Le gouvernement fédéral et les représentants des dix partis qui soutiennent les pouvoirs spéciaux se sont réunis samedi, tandis qu'une autre réunion par vidéoconférence est au programme du conseil des ministres. Toutefois, la proposition de la ministre de l'Emploi ne sera soumise au gouvernement qu'après le week-end, "dans le courant de la semaine", a-t-il été avancé. 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité