Nouvelle nette hausse des contaminations en Belgique

Des arbitres ont subi des tests de dépistage du Covid-19 mercredi en Belgique. ©Photo News

La moyenne des contaminations hebdomadaires a bondi de 46%. 261 nouveaux cas ont été diagnostiqués, soit le nombre le plus élevé depuis le mois de mai.

La situation épidémiologique se dégrade à nouveau. Ce samedi, les chiffres officiels publiés par l'institut Sciensano font état d'une progression de 46% de la moyenne des contaminations au Covid-19 sur une semaine, à 127,4 cas.

Depuis hier, 261 nouveaux cas ont été recensés. Ces chiffres doivent encore être affinés en fonction du jour exact où les diagnostics ont été établis. Le nombre de contaminations est en hausse depuis le début de cette semaine. Sciensano a répertorié 191 cas lundi, 185 mardi et 202 mercredi. Les chiffres définitifs des jours suivants ne sont pas encore arrêtés mais la tendance est clairement à la hausse.

Vers un CNS dès lundi?

Face à la forte hausse du nombre de contaminations, le ministre-président flamand, Jan Jambon, a demandé à la Première ministre, Sophie Wilmès, de réunir le Conseil National de Sécurité (CNS) plus tôt que prévu. Sa prochaine réunion devait avoir lieu jeudi. Mais compte tenu de la dégradation de la situation épidémiologique, elle pourrait être avancée à lundi, en vue d'adopter de nouvelles mesures, qui pourraient être ciblées géographiquement.

En tout, Sciensano recense désormais 63.499 cas confirmés de personnes ayant été contaminées par le Covid-19 en Belgique, un nombre inférieur à la réalité, compte tenu du faible nombre de tests réalisés au début de la pandémie.

Le taux de contamination monte à 1,064

Le bilan épidémiologique de ce samedi montre encore que le nombre d'hospitalisations est resté stable (+1%) et que le nombre de décès a encore diminué. En moyenne, 2,4 personnes sont mortes chaque jour des suites d'une contamination par le coronavirus durant la semaine du 8 au 14 juillet (-35%). Le Covid-19 a fait 9.800 victimes en Belgique depuis le début de la pandémie.

Le taux de reproduction du coronavirus est à présent de 1,064 en Belgique, ce qui signifie qu'un malade atteint du Covid-19 contamine lui-même un peu plus d'une nouvelle personne en moyenne. Une épidémie est appelée à se poursuivre si ce taux dépasse 1 et à diminuer s'il est inférieur à 1, précise l'Institut de santé publique.

La situation par province

Le nombre de nouvelles contaminations a augmenté dans toutes les provinces. Dans le Limbourg, le nombre d'infections a fait un bond de 41 nouveaux cas la semaine précédente à 89 durant la période du 8 au 14 juillet. La province d'Anvers compte le plus de nouvelles contaminations (247, par rapport à 152 la semaine précédente), suivie de la Flandre occidentale (138, contre 88) et de Bruxelles (118, contre 90).

Dans le Hainaut, 67 personnes ont été testées positives, contre 55 la semaine précédente. Ce nombre passe de 30 à 49 en province de Liège, de 16 à 20 en province du Luxembourg, de 13 à 19 dans le Brabant wallon et de 8 à 5 à Namur.

Vendredi, les hôpitaux accueillaient encore 145 patients, soit deux de plus par rapport au 10 juillet. Toutefois, quatre malades ont pu quitter les soins intensifs entre le 10 et le 17 juillet. Actuellement, 28 personnes sont toujours soignées dans ces services.

Lire également

Publicité
Publicité