Publicité
Publicité

Pfizer et Moderna: "très rares" cas d'inflammation des parois cardiaques

Il existe des risques - faibles - d'inflammation des parois cardiaques après l'administration des vaccins anti-covid de Pfizer et de Moderna, selon L'EMA. L'agence reconnaît des effets secondaires possibles.