Publicité

Plus de 160.000 remboursements de crédit reportés en trois semaines

Bon nombre d'entreprises, fermées à cause de la crise actuelle, ont demandé un report du remboursement de leur crédit à leur banque. ©REUTERS

Près de 100.000 entreprises et indépendants ont obtenu un report de remboursement de crédit depuis l'instauration du moratoire. Le volume sous-jacent de tous les prêts concernés atteint 13,8 milliards d'euros.

Bon nombre d'entreprises et de particuliers doivent se serrer la ceinture en cette période de crise économique. En à peine trois semaines, à la date du 22 avril, ils sont quelque 160.000 ménages, indépendants et sociétés confondus, à avoir demandé un report du remboursement de leur crédit à leur banque, indique Febelfin ce vendredi.

Sur ce laps de temps, 66.000 particuliers ont obtenu un ajournement pour leur crédit hypothécaire. Après une semaine, ils étaient 40.000, selon la fédération sectorielle. 

Le secteur économique voit son activité fortement ralentie par la propagation de la pandémie. Quelque 96.000 entreprises ont vu leur demande de report approuvée depuis l'entrée en vigueur du moratoire sur les crédits au début du mois. Après la première semaine, elles étaient 46.000. 

13,8
milliards €
L'ensemble des crédits sous-jacents concernés par les reports représentent un volume de 13,8 milliards d'euros.

Au total, ces reports représentent un ensemble des crédits sous-jacents de pas moins de 13,8 milliards d'euros, précise Febelfin. Lors de la communication du premier bilan des suspensions de crédit, l'organisation du secteur de la finance avait annoncé le report d'un volume d'un milliard d'euros.

"Il s'agissait alors du total des sommes reportées. Nous communiquons dorénavant la valeur de l'ensemble des crédits sous-jacents, soit le montant total des crédits concernés et pas uniquement les sommes reportées, afin de nous aligner sur le reporting réalisé auprès de la Banque nationale", explique Rodolphe de Pierpont, porte-parole de Febelfin.

Demande des entreprises

Le montant sous-jacent reporté s'élève en moyenne à 142.000 euros par entreprise, stipule encore la fédération.

"Dans les semaines et les mois à venir, les banques s'attendent à des questions sur les reports de paiement et les nouveaux crédits aux entreprises."
Febelfin

"Dans les semaines et les mois à venir, les banques s'attendent à des questions sur les reports de paiement et les nouveaux crédits aux entreprises." Les échéances de paiement étant généralement fixées à la fin ou au début du mois, c'est à l'approche de cette période que les demandes devraient se concentrer.

Les propriétaires dont les revenus ont diminué en raison des mesures prises à la suite de la pandémie peuvent demander un report du remboursement de leur crédit hypothécaire jusqu'en octobre. Les ménages dont les revenus ne dépassent pas en ce moment les 1.700 euros par mois peuvent demander l'ajournement des remboursements sans intérêt supplémentaire.

Les entreprises affectées par ces dispositions peuvent également demander des aménagements à leur banque. Contrairement aux particuliers, les entreprises ne peuvent pas reporter le paiement des intérêts.

Tout savoir sur le coronavirus Covid-19

La pandémie de coronavirus Covid-19 frappe de plein fouet la vie quotidienne des Belges et l'économie. Quel est l'impact du virus sur votre santé et sur votre portefeuille? Les dernières informations et les analyses dans notre dossier. 

Par thématique:

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité