Plusieurs villes espagnoles se confinent à nouveau, impossible de s'y rendre

La plage de la Barceloneta dans la ville de Barcelone. ©EPA

Plusieurs villes espagnoles ont annoncé reconfiner leur population ce mercredi suite à une reprise des nouveaux cas de coronavirus dans le pays.

Plusieurs villes espagnoles des régions de Murcie, de Castille-et-León et de Catalogne ont pris la décision de se reconfiner en raison de la pandémie de Covid-19, indiquent mercredi les Affaires étrangères belges. "Suite à cette décision locale, y voyager n'est plus possible", précise le porte-parole Karl Lagatie.

Le gouvernement de Murcie a décidé de placer la commune de Totana en quarantaine jusqu'au 13 août au moins. Il est donc interdit d'y entrer ou d'en sortir jusqu'à nouvel ordre. La région de Castille-et-León a pour sa part instauré une quarantaine dans les villes d'Aranda de Duero, situées dans la province de Burgos, ainsi que dans celles d'Iscar et de Pedrajas de San Esteban (province de Valladolid).

En Catalogne, le gouvernement recommande vivement de rester chez soi autant que possible dans l'aire métropolitaine de Barcelone et dans l'arrondissement de La Noguera (province de Lerida). Il ne s'agit pas encore, actuellement, d'une obligation juridique.

Les personnes qui se rendent en Galice et qui ont séjourné en Belgique au cours des deux dernières semaines doivent remplir un formulaire ou communiquer leurs coordonnées par téléphone dans les 24 heures après leur arrivée. Les frontières espagnoles restent par ailleurs ouvertes sans restriction à tous les visiteurs de l'espace Schengen.

De nombreuses zones à risques

Pour rappel, la Belgique impose une quarantaine et un dépistage au retour des communautés autonomes d'Aragon et de Navarre, ainsi que des provinces catalanes de Barcelone et de Lleida. Ces mesures sont recommandées aux voyageurs qui reviennent des Îles Baléares, des communautés autonomes de Madrid, du Pays basque, de La Rioja et de Murcie, mais aussi des provinces de Gérone et de Tarragone en Catalogne, de la province de Soria en Castille-et-León, de celle de Guadalajara en Castille-La Manche, des provinces de Castellón et de Valence situées dans la communauté autonome de Valence, et enfin de la province d'Almeria en Andalousie.

Il est possible de voyager dans le reste de l'Espagne, classée en zone verte. Le détail des mesures locales est disponible sur le site diplomatie.belgium.be, sur la page "Espagne".

Quatre zones rouges en Europe

Lire également

Publicité
Publicité