Prolongation du couvre-feu jusqu'au 25 avril à Bruxelles

Bruxelles continue de faire cavalier-seul alors que la Flandre et la Wallonie se sont alignées sur les horaires fédéraux. ©Photo News

Le ministre-président Rudi Vervoort a décidé d'étendre jusqu'au 25 avril le couvre-feu instauré entre 22h et 6h du matin dans la Région de Bruxelles-Capitale. Les autres mesures spécifiques restent également d'application jusqu'à cette échéance.

Le cabinet du ministre-président Rudi Vervoort (PS) a annoncé ce jeudi la prolongation du couvre-feu de 22h à 6h et des autres mesures spécifiques sur le territoire de la Région bruxelloise. L'échéance précédente avait été fixée au 31 mars.

L’annonce intervient dans la continuité des décisions prises par le Comité de concertation, convoqué le 24 mars, à l'issue duquel les ministres se sont entendus sur un nouveau plan de confinement du pays.

Les autres mesures bruxelloises sont également maintenues jusqu'au 25 avril.

La décision du cabinet s'appuie sur une analyse de la situation épidémiologique dans la capitale, une prérogative du ministre-président en charge de la coordination de la sécurité à Bruxelles.

Sans qu'il n'y soit contraint, le ministre-président a abordé le sujet avec les ministres de son gouvernement, lors de leur réunion hebdomadaire du jeudi. Il a également eu un contact avec les bourgmestres, en dehors du cadre formel du Conseil régional de sécurité.

Les autres mesures bruxelloises - l'obligation du port du masque (couvrant le nez et la bouche), la fermeture des commerces à 20h et l'interdiction de la consommation d'alcool sur l'espace public - sont également maintenues jusqu'au 25 avril.

Bruxelles maintient donc sa "ligne dure" face au coronavirus, faisant cavalier seul alors que la Wallonie et la Flandre se sont alignées sur les horaires fédéraux, de minuit à 5h du matin. 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité