Retour à l'école pour les maternelles et les primaires les 2 et 8 juin

©AFP

Le feu vert est tombé ce mercredi soir. Les enfants de maternelle pourront rentrer à l'école à partir du 2 juin et ceux de primaire le 8 juin.

Après les élèves de sixième primaire et les classes de terminales du secondaire le 18 mai, suivies par ceux des 1re et 2e primaire, ainsi que les élèves de 2e secondaire lundi dernier, la reprise des cours dans l’enseignement va s’accélérer dans les tous prochains jours avec un retour des maternelles à partir du 2 juin et les primaires le 8 juin. C'est ce qu'a décidé le comité de concertation mercredi soir.

Les copains d’abord

Le dossier est évidemment délicat. De plus en plus d'acteurs du terrain - éducateurs, associations qui viennent en aide aux jeunes ainsi que de nombreux pédiatres - plaident pour un retour des enfants en maternelle. Dans la plupart des cas, c’est l’aspect social des enfants qui est mis en avant après un confinement qui les prive de leurs copains depuis la mi-mars. Sur le front politique aussi, de nombreux acteurs francophones et flamands appellent de leurs vœux à ce retour dans les écoles.

Pour autant, est-ce possible ? Cette nouvelle phase de déconfinement dans les écoles pose de nombreuses questions sur le plan pratique. Les experts le savent et l’ont expliqué au monde politique mercredi soir. Comment, par exemple, ouvrir les écoles à un plus grand nombre d’élèves alors que les mesures sanitaires ne le permettent pas partout ? Et surtout, faut-il imposer une série de recommandations en matière d’hygiène comme la distanciation physique chez les plus petits ? Il y a quelques jours, les experts s’accordaient à dire que c’était impossible à faire respecter.

Déconfinement scolaire

Un nouveau comité de concertation s’est donc penché sur la question ce mercredi soir. Autour de la table, outre les ministres de l’Enseignement des différentes Communautés, de la Première ministre Sophie Wilmès ainsi que des différents ministres-présidents, on retrouve les experts du GEES, le groupe chargé du déconfinement.  

La réponse est tombée en fin de soirée. "L’ensemble des cours dans les écoles maternelles pourront reprendre à partir du 2 juin." Le comité de concertation précise que "pour des raisons pédagogiques et sociales, il n’est pas conseillé au personnel enseignant de porter un masque lorsqu’ils s’occupent des enfants. Par contre, le port du masque est toujours fortement recommandé entre adultes. Le respect des distances de sécurité n’est pas nécessaire."

En ce qui concerne les écoles primaires, elles pourront reprendre à partir du 8 juin (avec une journée "test" possible le 5 juin). Le comité de concertation précise que "les élèves de primaires ne doivent pas porter de masque. En ce qui concerne le personnel enseignant/encadrant, le port du masque est fortement recommandé si les distances de sécurité ne peuvent pas être respectées. Les consignes relatives aux distances de sécurité pourront être assouplies en ce qui concerne les élèves de primaires entre eux. Elles doivent néanmoins continuer à être d’application entre les élèves et leurs professeurs, entre les enseignants eux-mêmes et entre les enseignants et les parents d’élèves. Lors des récréations, les élèves doivent jouer autant que possible avec leurs camarades de classe selon le principe de bulle de contacts".

En ce qui concerne l’enseignement secondaire, sur base de l'avis des experts et "si les Communautés décident de permettre à plus d’élèves de revenir à l’école", le comité de concertation estime que "cela ne peut se faire que quelques jours." Le port du masque est par ailleurs "fortement recommandé pour les élèves et le personnel de l’établissement".

Lire également

Publicité
Publicité