1. Dossiers
  2. Coronavirus
live

La tendance à la baisse des nouvelles infections semble s’être arrêtée

48 nouvelles hospitalisations et 43 décès ces dernières 24 heures, selon le bilan publié dimanche.
  • Merci de nous avoir suivi

    Ce direct est terminé. Pour suivre l'actualité de la pandémie ce lundi, c'est par ici.

    Bonne journée.

  • Lufthansa souhaite proposer plus de vols dès juin

    Lufthansa souhaite proposer plus de vols dès le mois de juin. Un porte-parole de la compagnie aérienne allemande a confirmé dimanche que l'entreprise volera sur une vingtaine de destinations dès la seconde moitié de juin depuis Francfort vers notamment Heraklion (Crète), Rhodes, Dubrovnik, Faro, Venise, Ibiza et Malaga. Lufthansa reliera aussi Majorque plus souvent dès la mi-juin. Le gouvernement espagnol a fait savoir qu'il rouvrirait les frontières aux touristes étrangers en juillet.

    Entre-temps, les négociations entre la compagnie et le gouvernement allemand à propos d'une aide d'Etat s'élevant en milliards se poursuivent dimanche. Lufthansa est sous forte pression financière comme de nombreuses compagnies aériennes en raison de la crise sanitaire.

  • 48 nouvelles hospitalisations et 43 décès dus aux Covid-19 ces dernières 24 heures

    Sciensano vient de publier son bulletin quotidien sur l'évolution de l'épidémie en Belgique. Au cours des 24 dernières heures :

    • 282 nouvelles infections. Le nombre total des cas s'élève à 57 092.
    • 48 nouvelles hospitalisations. 117 personnes ont quitté l'hôpital. Au total, 1 324 patients sont actuellement hospitalisés. 
    • Au total, 256 patients se trouvent en soins intensifs, soit une diminution de 3 patients au cours des 24 dernières heures. 
    • 9.280 décès au total ont été rapportés, soit une augmentation de 43 décès au cours des dernières 24h. Des décès des dernières 24h, 22 ont eu lieu à l’hôpital, 18 dans une maison de repos et de soins. Dans ce dernier groupe, 83% a été confirmé par un test COVID-19.
    • Le nombre total de tests effectués est de 781.284, dont 12.578 rapportés dans les dernières 24h.

    34 nouvelles hospitalisations et 25 décès vendredi en Belgique avaient été annoncés par Sciensano samedi. Les chiffres de ce dimanche traduisent donc une légère hausse. "La tendance à la baisse des nouvelles infections semble s’être arrêtée et est remontée de 4%", observe Sciensano. Sur les trois derniers jours, "la tendance des nouvelles hospitalisations est en baisse et diminue de 3 à 8 % par jour", ajoute toutefois l'institut belge de santé. La tendance des patients en soins intensifs est en baisse et diminue de 4 à 5% par jour. Enfin, la tendance des décès est en baisse et diminue de 7 à 8% par jour.

     


  • Pékin "prêt" à une coopération internationale sur l'origine du virus

    La Chine est "prête" à une coopération internationale afin d'identifier la source du nouveau coronavirus, a déclaré dimanche le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, dont le pays est mis en cause pour la propagation de l'épidémie. Une telle coopération devra s'abstenir de toute "ingérence politique", a souligné M. Wang lors d'une conférence de presse, accusant au passage des responsables politiques américains de vouloir "propager des rumeurs" afin de "stigmatiser la Chine", où le Covid-19 a fait son apparition à la fin de l'an dernier.

  • Chine et Etats-Unis "au bord d'une nouvelle Guerre froide"

    La Chine et les Etats-Unis sont "au bord d'une nouvelle Guerre froide", a averti dimanche le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, déplorant le regain de tensions avec Washington autour de l'épidémie de Covid-19. "Outre la dévastation causée par le nouveau coronavirus, un virus politique se propage aux États-Unis" a regretté devant la presse le chef de la diplomatie chinoise.

  • Le New York Times dédie sa une aux victimes américaines

    La une de l'édition dominicale du New York Times est uniquement composée de 1.000 noms de victimes du coronavirus aux Etats-Unis. Soit 1% des près de 100.000 morts qui y ont été recensés. "Une perte incommensurable. Ils n'étaient pas seulement des noms sur une liste, ils étaient nous", peut-on également lire en première page du quotidien.

  • USA: 1.127 nouveaux décès dus au coronavirus en 24 heures

    Les Etats-Unis ont recensé samedi 1.127 nouveaux décès dus au coronavirus en 24 heures, portant à 97.048 le nombre total de morts depuis le début de l'épidémie, selon le comptage quotidien de l'Université Johns Hopkins. Un total de 1.621.658 cas de Covid-19 ont été officiellement confirmés dans le pays, le nombre le plus élevé au monde, selon le bilan de cette université basée à Baltimore.

  • Aux Etats-Unis, les plaintes liées au Covid-19 déferlent sur les tribunaux

    Les applications de visioconférence ou de courses en ligne ne sont pas les seules à connaître une embellie à la faveur du nouveau coronavirus: aux Etats-Unis, la pandémie a aussi fait fleurir... les actions en justice. Plus de 1.300 plaintes liées au Covid-19 ont déjà été déposées dans les tribunaux du pays, selon le cabinet d'avocats Hunton Andrews Kurth qui les recense chaque jour.

  • Le laboratoire de Wuhan nie toute responsabilité

    L'Institut de virologie chinois de Wuhan, régulièrement pointé du doigt par les Etats-Unis, possède trois souches vivantes de coronavirus de chauve-souris mais aucune ne correspond au Covid-19, a assuré sa directrice. Selon la plupart des scientifiques, le nouveau coronavirus a probablement été transmis à l'homme depuis un animal. Un marché de la ville a été incriminé car il aurait vendu des animaux sauvages vivants. Mais l'existence à quelques kilomètres de là d'un Institut de virologie alimente depuis des mois les hypothèses d'une fuite du Covid-19 depuis ces installations sensibles.

  • Les principaux faits de ce samedi 23 mai

    • En Belgique, la tendance des nouvelles hospitalisations est en baisse, tout comme la tendance des décès et des patients en soins intensifs.
    • Au Royaume-Uni, Dominic Cummings, proche conseiller du Premier ministre Boris Johnson, est sur la sellette parce qu’il a voyagé chez ses parents durant le confinement.
    • Les quatre pays opposés à une mutualisation de dette en Europe pour subsidier les efforts de crise proposent une alternative : un fonds qui prêterait de l’argent aux pays qui en ont besoin.
    • A la côte belge, le secteur touristique réclame la clarté sur la reprise des activités en été parce que la période des réservations est toute proche.
    • Le gouvernement fédéral a décidé de retirer, comme prévu, les arrêtés qui avaient déclenché des préavis de grève dans le secteur des soins de santé.
    • En Espagne, la Liga (le championnat de foot) va pouvoir reprendre en juin. Et le pays est prêt à accueillir les touristes étrangers dès juillet.
    • Plus de 2 millions de cas de Covid-19 ont été déclarés en Europe 
  • Moins de 100 morts du Covid-19 en 24 heures à New York

    Le nombre de morts du nouveau coronavirus enregistrés dans l'Etat de New York est tombé à 84 ces dernières 24 heures, a annoncé le gouverneur Andrew Cuomo samedi, soit le bilan le plus bas depuis le 24 mars. "C'est une bonne nouvelle", a dit le gouverneur lors de son briefing quotidien. Hospitalisations, intubations, nouvelles infections: la décrue se poursuit, a-t-il dit.

  • La France introduit une quarantaine pour les voyageurs du Royaume-Uni et d'Espagne

    Le gouvernement français a affirmé samedi souhaiter que les voyageurs arrivés d'Espagne en avion, du Royaume-Uni ou d'un pays situé hors de l'espace européen, se plient à une quarantaine volontaire. Cette mesure fait suite à la décision "non-coordonnée" de ces deux pays d'introduire des quarantaines obligatoires pour les arrivées sur leur sol.

  • Macron va annoncer un plan de soutien au secteur auto

    Le président français Emmanuel Macron va faire "d'importantes annonces" mardi dans le cadre d'un plan de soutien de la filière automobile plombée par la crise du coronavirus, a déclaré samedi à l'AFP une source proche de l'exécutif. "Ce plan a différentes composantes: souveraineté industrielle, transition vers les véhicules propres, et vise aussi à préserver la compétitivité du secteur", a ajouté cette source.

  • Plus de 2 millions de cas déclarés en Europe

    Plus de 2 millions de cas du nouveau coronavirus ont été officiellement déclarés en Europe, dont près des deux tiers en Russie, au Royaume-Uni, en Espagne, en Italie et en France, selon un comptage réalisé par l'AFP à partir de sources officielles.

  • Des supporters en carton en Allemagne

    La photo du jour ! Le Borussia Mönchengladbach a rempli son stade avec 13.000 supporters... en carton pour son match face à Leverkusen, le premier à domicile depuis la reprise de la Bundesliga à huis clos. "Ce sont 13.000 figurines en carton, que personne ne se trompe", a écrit le club sur Twitter. Sur chaque figurine, les supporters ont pu faire poser leur photo.

    ©Ina Fassbender/AFP-Pool/dpa

    ©REUTERS

  • Un premier décès à Gaza

    Les autorités gazaouies ont rapporté samedi le premier décès officiel dû au nouveau coronavirus, alors que l'enclave palestinienne surpeuplée et soumise à un blocus israélien enregistre une hausse du nombre de cas d'infection ces derniers jours.

  • La France va revoir ses règles de prescription après la parution d'une étude pointant l'inefficacité de l'hydroxychroloquine

  • Reprise du championnat espagnol de football en juin

    A l'arrêt depuis le 12 mars en raison de la pandémie de coronavirus, le championnat d'Espagne de football pourra redémarrer à partir de la semaine du 8 juin, a annoncé le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez. Il reste 11 journées à disputer.

  • Environ 40 contaminations lors d'une messe

    40
    Contaminations lors d'une messe à Francfort
    Une quarantaine de personnes ont été contaminées par le nouveau coronavirus après avoir assisté à une messe à Francfort début mai, en Allemagne, ont rapporté samedi plusieurs médias. Six d'entre elles ont été admises à l'hôpital.

  • L'Espagne accueillera à nouveau les touristes étrangers à partir de juillet

    Les touristes étrangers pourront revenir en Espagne à partir de juillet, vient d'annoncer le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez, alors que les arrivées étaient suspendues depuis la mise en place du confinement mi-mars.

    "Je vous annonce qu'à partir du mois de juillet, l'entrée de touristes étrangers en Espagne reprendra en conditions de sécurité."
    Pedro Sanchez
    Premier ministre espagnol

    "Je vous annonce qu'à partir du mois de juillet, l'entrée de touristes étrangers en Espagne reprendra en conditions de sécurité. Les touristes étrangers peuvent donc planifier dès maintenant leurs vacances dans notre pays", a-t-il annoncé.
    Cette autorisation est cruciale pour la deuxième destination touristique mondiale, où le secteur pèse 12% du PIB. "Nous garantirons que les touristes ne courent aucun risque et qu'ils n'apportent pas non plus de risques à notre pays", a souligné M. Sanchez.

  • Les cérémonies religieuses à nouveau autorisées en France

    Les cérémonies religieuses, interdites en raison de l'épidémie du coronavirus, vont pouvoir reprendre dès ce samedi en France, selon un décret publié le même jour.

    Cette mesure entre en vigueur après une décision du Conseil d'Etat, la plus haute juridiction administrative française, qui avait ordonné le 18 mai au gouvernement de lever l'interdiction "générale et absolue" de réunion dans les lieux de culte instaurée dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire face à la pandémie de coronavirus.

  • Confirmation du retrait des arrêtés qui ont fâché le secteur médical

    Le "superkern" de samedi, mêlant principaux ministres fédéraux et représentants des 10 partis ayant soutenu les pouvoirs spéciaux du gouvernement Wilmès, a entériné comme attendu le "retrait" des deux arrêtés royaux qui avaient entraîné une levée de boucliers dans le secteur des soins de santé.

    L'un des textes rendait possible de réquisitionner des professionnels de la santé pour résoudre d'éventuelles pénuries dans certains établissements. L'autre prévoyait la possibilité de déléguer certains soins infirmiers à des professionnels n'étant pas infirmiers.

    A la suite de leur publication en début de mois, plusieurs syndicats avaient déposé des préavis de grève dans le secteur des soins.

  • Manifestation à l'appel de l'extrême droite en Espagne

    En Espagne, des manifestants ont formé un cortège de voitures à Madrid pour manifester, à l'appel du parti d'extrême droite Vox, contre la gestion de la crise par le gouvernement de Pedro Sanchez et Pablo Iglesias.

    ©EPA

  • La pandémie "ne doit pas affecter la transition vers les énergies durables"

    Francesco Starace, le patron du groupe énergétique Enel, estime, dans une interview au journal Il Sole 24 Ore, que la pandémie de coronavirus ne devrait pas affecter la transition vers des sources d'énergie durables et que les entreprises et les gouvernements qui résisteraient à cette évolution risquent de répéter les erreurs du passé. Ce serait "une opportunité manquée", estime M. Starace.

  • 34 nouvelles hospitalisations et 25 décès vendredi en Belgique

    L'institut belge de santé Sciensano publie le bulletin épidémiologique du jour.

    Il en ressort qu'au cours de la journée de vendredi, 34 personnes supplémentaires ont été admises à l'hôpital à cause du Covid-19, tandis que 25 personnes sont décédées, dont 15 à l'hôpital et 10 en maison de repos. 9 personnes ont pu quitter les soins intensifs.

    La tendance des nouvelles hospitalisations diminue de 2 à 8% par jour actuellement et la tendance des décès est en baisse de 7 à 9% par jour. La tendance des patients en soins intensifs est en baisse de 5% par jour. On trouve parmi eux 149 patients nécessitant une assistance respiratoire.

    On a aussi enregistré 299 nouveaux cas (213 patients en Flandre, 66 en Wallonie et 20 à Bruxelles), portant le total à 56.810. La tendance des nouvelles infections est en baisse de 2 à 7% par jour. Le nombre de tests effectués dans les dernières 24h est de 11.378.

  • Dominic Cummings, le conseiller de Boris Johnson, a violé les règles de confinement

    L'un des principaux conseillers du premier ministre britannique Boris Johnson, Dominic Cummings, a été surpris en train de violer les règles du confinement. Il a quitté son domicile londonien pour s'installer chez ses parents à Durham, dans le Nord-Est de l'Angleterre, alors qu'il présentait les symptômes du Covid-19, ont affirmé les quotidiens Daily Mirror et The Guardian.

    L'opposition a demandé une explication. "Le peuple britannique ne s'attend pas à ce qu'il y ait une loi pour lui et une autre loi pour Dominic Cummings", a déclaré un porte-parole du Parti travailliste. Ed Davey, dirigeant des Libéraux démocrates, a pour sa part estimé que M. Cummings "devra démissionner" si les faits sont confirmés.

    D'après la BBC, le cabinet de Boris Johnson affirme que Dominic Cummings estime son comportement raisonnable, conforme aux règles légales et en ligne avec les recommandations.

  • Les quatre "frugaux" proposent leur alternative au plan de Merkel et Macron

    Pour financer les dépenses publiques liées à la pandémie de coronavirus, l'Allemagne et la France avaient proposé, lundi dernier, que l'Europe accorde des subsides aux régions les plus touchées, pour un total de 500 milliards d'euros qui seraient empruntés sur les marchés au nom de l'ensemble des pays européens.

    Quatre pays, qualifiés de "frugaux" à cause de leur approche budgétaire strictement prudente, sont opposés à une telle mutualisation de l'endettement public. Selon l'agence Bloomberg, ils proposent, ce samedi, de créer un fonds provisoire qui prêterait de l'argent aux Etats confrontés aux conséquences de la pandémie.

    Ce fonds aurait une durée de vie de deux ans, selon la proposition de l'Autriche, du Danemark, des Pays-Bas et de la Suède.

  • Hausse des contaminations et des décès en Allemagne

    Le nombre de décès liés au Covid-19 en Allemagne a augmenté de 42 unités, ce qui porte le total de personnes décédées à cause du coronavirus à 8.216. Le nombre de morts est en hausse de 15 unités par rapport à la veille, précise l'institut Robert Koch (RKI).

    Le nombre de contaminations a augmenté de 638 unités pour atteindre un total de 177.850 personnes contaminées. Là aussi, les statistiques sont en hausse: le nombre de nouveaux cas du jour précédent s'élevait à 460.

    Ces dernières semaines, l'Allemagne a assoupli les mesures qui avaient été adoptées face à la pandémie parce que le nombre de nouvelles contaminations avait diminué. Beaucoup de magasins et d'écoles ont rouvert leurs portes.

  • 4.000 logements dans l'incertitude à la côte

    Les agences de location touristiques sur la côte belge souhaitent des éclaircissements rapidement sur le redémarrage pour éviter d'être débordés par la demande, rapporte la Confédération des Professions de l'Immobilier Flandre (CIB) dans un communiqué de presse ce samedi. La date du 8 juin pour un redémarrage est cruciale pour elles, selon la CIB. D'après la Confédération, les agences de la Côte gèrent quelque 10.000 logements de vacances, dont environ 40% sont encore disponibles pour les mois d'été. Elles sont prêtes à redémarrer en toute sécurité.

    "Il faut de la clarté rapidement maintenant", explique Kristophe Thijs, directeur de la communication chez CIB Vlaanderen. "Nous devons pouvoir donner des certitudes à la clientèle. Autrement, nous craignons un scénario qui bloquerait toute réservation dans un premier temps et qui aboutirait à un engorgement ensuite. Le secteur souhaite redémarrer le 8 juin. Nous ne pouvons pas laisser les touristes dans l'expectative".

Plus sur Les Marchés

Messages sponsorisés