Publicité
Publicité

Shell perd son titre d'"aristocrate du dividende"

Pour la première fois depuis la Seconde Guerre mondiale, le groupe pétrolier a réduit son dividende trimestriel. Signe que ce secteur traverse une période très difficile.