Sous couvre-feu, les rues de Bruxelles sont désertées

La Grand-Place de Bruxelles était déserte cette nuit suite à l'entrée en vigueur du couvre-feu. ©BELGA

Parmi les autres mesures en vigueur pour faire face à la recrudescence de l'épidémie, il y a le couvre-feu. Il est imposé à tous les Belges de minuit à 5h du matin.

Un couvre-feu est entré en application sur tout le territoire belge à 00h01 ce mardi dans un effort de lutte contre la propagation du coronavirus, la mesure s'ajoute au train de dispositions annoncées vendredi et entrées en application lundi.

La police de Bruxelles a effectué des contrôles toute la nuit dans les rues de la capitale. ©BELGA

Le couvre-feu d'un mois est instauré entre 24h et 5h, sauf pour les déplacements essentiels et que l'on ne peut reporter, tels que ceux pour des raisons médicales urgentes ou professionnelles et les trajets entre le domicile et le lieu de travail.

Le Mont des Arts à Bruxelles. ©BELGA

Sur le piétonnier, au centre de Bruxelles, devant la bourse. ©BELGA

Parmi les autres mesures en vigueur pour faire face à la recrudescence de l'épidémie, le comité de concertation a décidé, entre autres, de fermer pour quatre semaines bars et restaurants, déjà lourdement touchés au printemps dernier.

Les contacts rapprochés sont désormais limités à une personne maximum. Les rassemblements privés sont limités à 4 personnes pendant deux semaines, toujours les mêmes. Les rassemblements sur la voie publique sont également limités à quatre personnes maximum. Ces mesures et les autres entrées en application en début de semaine, et valables un mois, seront toutefois évaluées dans deux semaines.

Lire également

Publicité
Publicité