Toute l'Espagne passe en zone rouge dès aujourd'hui

La terrasse d'un bar vide à Valladolid ©EPA

Dès ce vendredi 4 septembre à 16h, toute l'Espagne passera en zone rouge sur le site du SPF Affaires étrangères, à l'exception de l'île de Tenerife.

Dès ce vendredi, l'Espagne en entier sera indiquée comme zone rouge par le site du SPF Affaires étrangères, à l'exception de l'île de Tenerife. Cela signifie que tout voyage non-essentiel y sera désormais interdit. Au retour, les voyageurs devront se soumettre à un test obligatoire et se mettre en quarantaine. Le changement s'effectuera à 16h, heure habituelle de la mise à jour du site.

Jusqu'ici, de nombreuses zones d'Espagne étaient déjà en rouge, sans pour autant que tout le pays soit indiqué comme tel: la Cantabrie, Aragon, Madrid, Navarre, le Pays Basque, la Rioja, Barcelone, Lleida, Soria, Burgos, Salamanque, Valladolid, Guadalajara, Almería et les Iles Baléares.

Plusieurs départements français entreront également en zone rouge: il s'agit des Hauts-de-Seine, du Val-d’Oise, du Loiret, de la Gironde, du Rhône, du Var et de la Guadeloupe. Les départements de la Seine-Saint-Denis, du Val-de-Marne, de la Sarthe, de l’Hérault, des Alpes-Maritimes, des Bouches-du-Rhône, la Guyane française et Mayotte étaient déjà en rouge. Des régions de Croatie passeront également en rouge: Brod-Posavina et Zadar.

Les autres pays situés en zone rouge sont Andorre, le Danemark, la Finlande, la Hongrie et la Roumanie. Au Royaume-Uni, la région d'Aberdeen est en rouge.

Plus que six pays en zone verte

Les périples sont également possibles dans d'autres pays, mais sous conditions, telles que la mise sous quarantaine ou le test obligatoire: Allemagne, Chypre, Estonie, Grèce, Irlande, Islande, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Monaco, Norvège, Pays-Bas, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie et Suisse.

En somme, il n'est désormais plus possible de voyager que dans six pays sans conditions, selon le site des Affaires étrangères. L'Autriche, la Bulgarie, la France, l'Italie, la Pologne et le Portugal sont désormais les seuls pays figurant sur la liste verte du service public fédéral mise à jour mercredi sur son site. L'avis ne s'applique qu'aux voyages non-essentiels.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité