"Un énorme fossé se creuse": 130 pays attendent encore le vaccin

Le secrétaire général de l'ONU appelle à un effort mondial pour que tous les habitants de chaque pays soient vaccinés "le plus rapidement possible" ©REUTERS

Bloomberg rapporte que 75% de la population mondiale devrait être vaccinée d’ici moins de cinq ans. Mais 130 pays n’ont pas encore reçu une seule dose de vaccin.

La plus grande campagne de vaccination de l'histoire est en cours. L’agence américaine Bloomberg, qui s’est appuyée sur les données de 87 pays,  rapporte qu’à ce jour, plus de 193 millions de doses ont été administrées dans le monde. Les résultats de son enquête révèlent aussi que 75% de la population devrait être vaccinée d’ici 4,8 ans. Mais cette stratégie se développe avec des inégalités en toile de fond.

"Un énorme fossé"

Selon l’ONU, pas moins de 130 pays seraient toujours en attente de leurs premières doses. Dans une interview accordée au Guardian ce jeudi, le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a qualifié la distribution vaccinale d’"extrêmement inégale et injuste".

"Je ne pense pas que nous ayons déjà assisté à une division aussi énorme qui touche autant de personnes en si peu de temps."
Marcelo Ebrard
Ministre des Affaires étrangères du Mexique

Alors que les pays avancent à des rythmes très différents, le responsable de l’ONU appelle à un effort mondial pour que tous les habitants de chaque pays soient vaccinés "le plus rapidement possible".

De son côté, le ministre des Affaires étrangères du Mexique, Marcelo Ebrard, invite les "pays riches" à ne pas thésauriser les vaccins contre le Covid-19. "C’est un énorme fossé qui se creuse", a déclaré Marcelo Ebrard. "Je ne pense pas que nous ayons déjà assisté à une division aussi énorme qui touche autant de personnes en si peu de temps. C'est pourquoi il est important d'inverser cette tendance."

Des aides?

Aujourd’hui, la quasi-totalité du continent africain n’a pas encore reçu une dose de vaccin. Le Japon a décidé de patienter encore un peu avant de déployer sa stratégie. Idem en Australie, où les premières vaccinations ne devraient pas être effectuées avant mars. Certains pays, en revanche, n’ont tout simplement pas les moyens de vacciner leur population.

2 milliards
de doses
Pour atteindre son objectif de vaccinationdes pays les plus pauvres, l’OMS aurait besoin de récolter pas moins de 2 milliards de doses.

À ce jour, la Chine a adressé des dons de vaccins à 53 pays, dont la Somalie, l'Irak, la Palestine. Selon le Guardian, la Chine se serait aussi engagée à fournir près de 10 millions de doses au programme de vaccins Covax, mis en place par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour donner l’accès au vaccin aux pays les plus pauvres. Pour atteindre son objectif, l’OMS aurait besoin de récolter pas moins de 2 milliards de doses. 5 milliards de dollars par an devront aussi être injectés afin de déployer les installations nécessaires pour administrer les vaccins.

Les États-Unis pourraient également apporter leur aide. Le secrétaire d'État américain, Antony Blinken, a déclaré que l'administration Biden "pourrait accroître ses capacités de fabrication et de distribution pour améliorer l'accès au vaccin, notamment aux populations marginalisées".

Deux ans et demi pour la Belgique

Selon Bloomberg, la Belgique devrait atteindre son objectif d’immunité collective d’ici deux ans et demi, si le rythme de vaccination est maintenu (18.600 doses en moyenne administrées chaque jour).

La Belgique se situe aujourd’hui à la 32e place en ce qui concerne le nombre de doses administrées par tranche de 100 habitants. La semaine dernière, le pays se classait à la 29e place. Le gouvernement prévoit d'atteindre l'objectif de 70% de personnes vaccinées d'ici septembre de cette année.

Israël, la nation vaccin

Israël reste le leader absolu en matière de vaccination, 46,6% de la population ayant reçu une dose et 31,4% de la population étant déjà entièrement vaccinée.

Les Seychelles et les Émirats arabes unis occupent les deuxième et troisième places. En Europe, le Royaume-Uni mène la danse: 24,6% de sa population a déjà reçu au moins une dose.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité