Un important Codeco pour dessiner l'été des Belges

Les chiffres de l'épidémie sont à la baisse, ce qui devrait permettre à Alexander De Croo et aux membres du Codeco de décider d'un calendrier pour les prochains assouplissements. ©Photo News

Le Comité de concertation de ce mardi doit se pencher sur de nombreux thèmes: réouverture de l'horeca en salle, reprise de la culture en intérieur, redémarrage des compétitions sportives pour amateurs, etc.

Un nouveau Comité de concertation aura lieu ce mardi matin, avec de nombreux sujets sur la table. Ce gros Codeco devrait dessiner les contours de l'été des Belges. Les représentants du gouvernement fédéral et des entités fédérées se pencheront surtout sur le "plan intérieur". Le "plan plein air" est entré en vigueur ce samedi, mais est destiné à évoluer.

500
patients en soins intensifs
L'une des conditions pour les assouplissements prévus en juin est que le nombre de lits de soins intensifs occupés par des patients Covid passe sous la barre des 500.

On va donc discuter d'une extension de la bulle sociale, de la reprise totale de l'horeca, de l'organisation de manifestations culturelles et sportives, etc. Et donner des perspectives pour juin, juillet, août, voire septembre, à l'instar du plan de sortie de crise flamand, présenté samedi par le ministre-président Jan Jambon. Ce plan prévoit que juillet et août seront des mois d'assouplissements significatifs, avec l'objectif d'octobre pour le retour d'une "liberté totale".

L'évolution de l'épidémie dictera, bien sûr, sa loi au Codeco, avec la condition, pour permettre de nouveaux assouplissements, que le nombre de personnes hospitalisées en soins intensifs soit inférieur à 500 (il est de 700 actuellement) et que 80% des plus de 65 ans et des personnes présentant des comorbidités soient vaccinés. Pour la première catégorie, l'objectif est déjà atteint. Pour la seconde, on en est à 35%.

Davantage de contacts

Depuis ce samedi, les Belges peuvent recevoir non plus une, mais deux personnes à l'intérieur de leur domicile. Cette notion de bulle pourrait déjà éclater ce mardi, tant elle est devenue compliquée, ce qui entraîne un recul de l'adhésion.

Concernant l'horeca, une date de réouverture pour les salles se profile: début juin. Reste à l'entériner et à déterminer le protocole, qui devrait largement s'inspirer de celui mis en place lors de la réouverture temporaire de l'été dernier (distance entre les tables, plexiglas, etc.). Des assouplissements pour les terrasses (nombre, horaire) vont aussi être discutés.

Le sport et la culture

Le gros morceau de ce Codeco portera sur l'organisation d'événements culturels et de manifestations sportives. Il s'agit d'augmenter le public admis en extérieur, 50 actuellement, pour les premiers. Il faut progressivement rouvrir les salles aussi et envisager les festivals d'été. L'utilisation du passeport vaccinal pour obtenir un ticket d'entrée est envisagée.

Pour le sport, le Codeco doit relancer les compétitions pour les amateurs et permettre le retour du public. Interviewé ce lundi matin sur Bel RTL, le ministre-président de la Fédération Wallonie Bruxelles, Pierre-Yves Jeholet, envisageait tout à fait la présence de spectateurs au prochain Grand Prix de Formule 1 à Spa Francorchamps.

Les salles de fitness, toujours fermées, attendent aussi des perspectives, ainsi que tous les amateurs de sports se pratiquant en intérieur.

Le passeport sanitaire digital pourrait être utilisé pour le tourisme, mais aussi pour les festivals d'été.

Voyager sans quarantaine?

Autre sujet à aborder par le Codeco, le pass sanitaire, tel qu'envisagé par la Commission européenne, pour le tourisme. Ce passeport digital recenserait les vaccins et tests Covid des citoyens afin de leur permettre de voyager plus facilement, sans quarantaine notamment. Mais celui-ci ne devrait pas être déployé avant le mois d'août en Belgique, afin de ne pas créer de discrimination entre les vaccinés et ceux qui n'ont pas encore été appelés.

Les règles pour les camps estivaux pour jeunes doivent aussi être déterminées. Enfin, le mois de juin doit marquer un retour progressif des travailleurs dans les entreprises où le télétravail était "obligatoire", selon ce qu'avait décidé le Codeco du 14 avril.

Le résumé

  • Le comité de concertation se réunit ce mardi à partir de 9h.
  • Il doit discuter de l'évolution du "plan plein air": agrandissement des terrasses de l'horeca, nombre de spectateurs pour les événements en extérieur, compétitions pour les amateurs, etc.
  • Il doit aussi préciser le "plan intérieur", pour la culture, le sport et la bulle de contacts.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité