Un plan post-Covid pour la Wallonie

Sous l'appellation "Get Up Wallonia!", le plan de relance dévoilé par le ministre-président Elio Di Rupo entend permettre le redéploiement régional après la crise.

À côté de l’urgence sanitaire et économique, le gouvernement wallon planche dès à présent sur un plan de relance post-Covid. Voici donc "Get Up Wallonia!"

Dévoilé dans ses grandes lignes par le ministre-président Elio Di Rupo (PS) mercredi, "Get Up" ne se voit pas comme un héritier du plan Marshall mais un condensé essentiel de la déclaration de politique régionale (DPR) et de ses trois piliers – environnement, social et économie – pour relancer la Wallonie. "L’objectif est de créer une dynamique pour dessiner ensemble l’avenir de la Wallonie et des citoyens qui y vivent", précise Elio Di Rupo.

" L’objectif est de créer une dynamique pour dessiner ensemble l’avenir de la Wallonie et des citoyens qui y vivent."
Elio Di Rupo
Ministre-président de la Région wallonne

Si certains y voient un effet marketing, la volonté du gouvernement est surtout de rappeler que les curseurs mis en début de législature tels que les circuits courts, la relocalisation d’une série d’activités stratégiques, la mobilité alternative, la production alimentaire locale, la lutte contre le chômage avec un accent sur la formation,… sont des leviers toujours d’actualité pour relancer la Wallonie après la crise du coronavirus." 

La crise du Covid-19 montre que les questions sanitaires, économiques, sociales et environnementales sont interdépendantes, comme le soulignait déjà la DPR. "Santé, économie, emploi de qualité, climat, environnement, précarité: tous ces sujets sont intimement liés", insiste ainsi le Premier wallon. "Aussi, à l’heure de dessiner le monde de demain, il ne s’agit pas de faire un choix entre mesures économiques, sociales et environnementales, et traiter ces enjeux séparément, uniquement dans la perspective de répondre à l’urgence."

Consultation citoyenne

Si "Get Up" puise son inspiration dans la DPR, le plan entremêlera des phases d’urgence, d’autres liées à la relance (permettant de réamorcer l’économie après le confinement) et certaines de redéploiement où il s’agira de "confirmer, amplifier ou réorienter les politiques publiques au départ des conclusions tirées de la crise sanitaire et de ses conséquences économiques et sociales, en y intégrant une politique environnementale".

Au niveau méthodologique, différents groupes de travail vont plancher sur des mesures concrètes qui seront à la base d’un plan de transition new look "conçu comme un plan de renforcement de la résilience de la Wallonie, qui facilitera la sortie de crise et permettra le redéploiement régional après la crise".

La société civile et les citoyens sont également "invités à formuler leurs idées et propositions pour répondre aux enjeux soulevés par la crise du Covid-19 et alimenter la vision de la Wallonie à l’horizon 2050, au départ d’une plateforme web et d’un processus participatif mobilisateur."

Lire également

Publicité
Publicité