Publicité
Publicité

Vers une troisième dose aux États-Unis pour les immunodéprimés ?

Anthony Fauci ©AFP

Une troisième dose de vaccin contre le Covid-19 pourrait être nécessaire pour les personnes immunodépressives, a déclaré dimanche le conseiller à la Maison-Blanche Anthony Fauci, principal expert américain en maladies infectieuses.

"Les personnes greffées, celles bénéficiant d'un traitement anticancéreux par chimiothérapie, celles atteintes de maladies auto-immunes, celles sous un traitement immunosuppresseur, ce sont ce genre de personnes qui, s'il devait y avoir un troisième rappel, ce qui pourrait probablement arriver, seraient parmi les premières vulnérables", a déclaré Anthony Fauci, conseiller anti-Covid de la Maison-Blanche, dans une interview accordée à la chaîne CNN.

Citant de récentes études qui montrent une possible baisse de l'immunité dans le temps chez les personnes vaccinées, Anthony Fauci a expliqué que les responsables de la santé aux États-Unis étudiaient des données pour déterminer le moment nécessaire pour éventuellement renforcer le système immunitaire.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité