Entretien, travaux, transport...: quel sera votre quotidien ces prochaines semaines?

Restez chez vous... mais aérez-vous quand même de temps en temps en respectant une bonne distance! ©BELGA

Comment allez-vous vivre ces trois prochaines semaines de confinement dû à l'expansion de l'épidémie de Covid-19? Nous passons en revue les différents aspects de votre vie quotidienne.

Déplacements limités, on reste chez soi pour échapper au nouveau coronavirus. Le message est clair... en théorie. Déjà, les questions émergent. Quels services sont encore assurés? Quelles promenades pouvons-nous encore faire? Après les règles générales, on s'intéresse à l'aspect pratique de votre vie.

Cliquez sur les thématiques pour y accéder directement:

(Cet article est mis à jour régulièrement)

→ Ma vie quotidienne

• Ma femme de ménage peut-elle venir travailler chez moi?

Oui, en tenant compte des mesures sanitaires. Mais concrètement, de nombreux clients ont déjà décommandé leur personnel d'entretien. Et beaucoup d'aide-ménagères ont rentré un certificat de maladie.

• Mon carreleur peut-il terminer ma cuisine?

S'il a les matériaux, s'il sait travailler avec 1m50 de distance (difficile pour le travail en équipe), pour l'instant le secteur n'interdit encore rien. C'est donc chantier par chantier que la décision sera prise. Mais beaucoup de fournisseurs ont fermé... donc les matériaux vont manquer. On s'attend à ce que le secteur arrête ses activités rapidement.

• Mes poubelles seront-elles encore ramassées?

Oui... en fonction du personnel disponible. À la Copidec (Conférence permanente des intercommunales wallonnes de gestion des déchets) on explique que priorité est donnée aux collectes de déchets résiduels et organiques. En cas de manque de personnel, les collectes de papiers et cartons ainsi que celles de PMC pourront être supprimées. "La situation va évoluer au jour le jour", prévient-on. Bruxelles-Propreté explique sur son site que la collecte des sacs des habitants continue à être assurée aux jours et heures habituels.

• Mon chat est malade...

Les consignes des vétérinaires sont: les urgences et les vaccins (afin d'éviter une épidémie chez les animaux en cas de défaut de vaccination...). Avec les règles d'hygiène renforcées, une seule personne vient avec l'animal, sur rendez-vous. Un seul client à la fois peut se trouver en salle d'attente.

• Je m'ennuie, j'ai envie de lire. Où trouver un livre?

Les libraires sont ouverts, même le samedi désormais. Beaucoup proposent des livres en plus des journaux et magazines. Par contre, les bibliothèques sont fermées et le resteront au moins jusqu'au 5 avril. Mais les services de prêt de livres virtuels des bibliothèques publiques restent accessibles.

Sur Lirtuel, vous pouvez vous inscrire de chez vous et recevoir un accès gratuit pour un mois. Les boîtes à livres sont totalement à déconseiller, vu le risque de transmission du virus. Les achats en ligne sur les e-boutiques habituelles restent bien sûr possibles.

• Les administrations communales sont-elles ouvertes?

Oui. Mais le télétravail et la maladie handicapent le fonctionnement de certains services. Ne vous y rendez donc qu'en cas de réelle  nécessité.

• Puis-je encore commander un colis?

Le confinement de la population a eu pour effet secondaire de doper l'e-commerce. Cependant, il y a plusieurs cas de figure pour se faire livre un colis.

- Si vous commandez un produit issu des plateformes d'e-commerce traditionnelles, votre colis devrait bien arriver chez vous, mais il faut désormais attendre 3 à 7 jours avant d'être livré.

- Si vous commandez via des sites ou apps de seconde main (2ememain.be, Vinted, Le Bon Coin), vérifiez bien que le colis sera livré chez vous et non pas dans un point relais, car ceux-ci sont concernés par la mesure des fermetures des commerces.

• J'avais rendez-vous pour passer mon permis de conduire. J'y vais?

Non, les centres d'examen sont fermés jusqu'au 5 avril. Votre rendez-vous sera reporté.

• Puis-je aller aux parcs à conteneurs?

Non, les parcs à conteneurs sont désormais fermés.

• Mon déménagement est prévu la semaine prochaine...

Si vous organisiez vous-même votre déménagement, les règles de base sont d'application. On n'invite pas en renfort un groupe d'amis pour se croiser et se recroiser dans un escalier étroit. Vous ferez votre déménagement seul ou en tout petit comité familial (habitant sous votre toit). Si vous aviez recours à une équipe de déménageurs professionnels, par contre, le secteur ne figure pas parmi les exceptions du domaine logistique considérées comme essentielles. Il ne peut donc pas travailler... 

→ Mes déplacements

• Ai-je besoin d’une autorisation pour me déplacer?

Non. En France, les citoyens ont besoin d'une autorisation pour indiquer qu'ils se rendent bien au travail, chez le médecin, etc. En Belgique, le système actuel du confinement est basé sur la confiance et la conscientisation du danger.

• Puis-je me promener avec mon conjoint et nos enfants?

Rappelons la règle générale: restez chez vous autant que possible. Néanmoins, l’activité physique en plein air est autorisée, encouragée même. Jogging, simple promenade... Cette activité peut s’exercer avec les membres de la famille vivant sous le même toit ou avec un ami. Les sorties en famille vivant sous le même toit sont donc bien autorisées. Mais bien sûr, il faut respecter une distance raisonnable entre les individus.

• Puis-je aller au contrôle technique?

Les stations de contrôle technique sont désormais fermées, jusqu'au 5 avril. Inutile de vous y présenter. Vous aviez rendez-vous? Il a dû être annulé.

• Puis-je emprunter les transports en commun?

Prendre les transports en commun est toujours autorisé. STIBTEC et De Lijn continuent d’assurer leurs services, avec des horaires réduits ou perturbés. Cependant, il est recommandé de limiter ses déplacements au strict minimum (travail, alimentaire, pharmacie, poste, banque). Des déplacements qu’il semble envisageable, et recommandable, d'effectuer à pied si vous habitez en ville.

Par ailleurs, les sociétés de transports en commun prennent des mesures supplémentaire

  • la STIB demande également à ses utilisateurs d’éviter les heures de pointe. Les Noctis ne circuleront pas le vendredi et le samedi soir;
  • De Lijn et le TEC demandent aux passagers de garder une distance minimale de 1,5 mètre entre eux et de n'occuper qu'une banquette sur deux.

"Afin de garantir cette distance nécessaire, nous limitons l'accès aux bus et trams à un tiers du nombre maximum possible de passagers à partir de mercredi midi", annonce De Lijn. La compagnie annule également tous ses "busphone" (bus roulant uniquement sur demande).

• Puis-je sortir pour promener mon chien?

Bien sûr, vous pouvez même vous faire accompagner d'un membre de votre famille vivant sous votre toit ou d'un ami. Respectez une distance raisonnable avec celui-ci. Les animaux ne représentent pas de danger: les coronavirus pouvant les toucher sont différents du Covid-19 et ne peuvent pas être transmis à l'homme.

• J'habite en appartement... Puis-je utiliser ma voiture pour aller me promener en forêt?

Il n’est pas interdit de circuler en voiture si les mesures de protections et de "social distancing" sont respectées. Néanmoins, même si rien n’a été précisé concernant le moyen de transport, le gouvernement   a limité les déplacements au strict nécessaire. Rouler en voiture inutilement pourrait donc être pénalisé à terme. Et puis, ne pas prendre la voiture, c’est aussi l’occasion de faire un petit geste pour l’environnement!

→ Ma santé (et celle de mes proches)

• Mon conjoint a de la fièvre, il tousse. Puis-je le soigner?

La règle n'a pas changé: en cas de maladie, téléphonez à votre médecin traitant. Seul celui-ci pourra vous aiguiller selon chaque situation particulière.

• J’ai mal aux dents…

La plupart des dentistes et orthodontistes ont déjà fermé leur cabinet et n’assurent que les urgences. La Chambre syndicale dentaire et la Société de médecine dentaire ont demandé à tous les dentistes de cesser immédiatement les soins en cabinet. Des solutions sont recherchées pour continuer à assurer les urgences avec la plus grande sécurité.

• Les rendez-vous paramédicaux sont-ils maintenus?

Puis-je aller chez mon kiné? Les kinésithérapeutes n'ont pas reçu "de directive obligatoire", signale Yves Ralet, le secrétaire général de l’Union des kinésithérapeutes de Belgique. "Mais nous conseillons à nos membres d’arrêter tout traitement non urgent et non vital pour des pathologies 'courantes' afin de se consacrer aux patients ayant des problèmes respiratoires aigus et urgents." Il a donc été proposé aux kinés d’annuler leurs rendez-vous et de les reporter à plus tard. Mieux vaut donc prendre contact avec votre praticien en fonction de votre cas.

 

 

 

 

Lire également

Publicité
Publicité