ZenTech complète sa panoplie de tests sérologiques avec un lecteur

Le lecteur de tests sérologiques permet de réaliser un screening de la population à large échelle. ©AFP

La société liégeoise vient de finaliser la mise au point d’un lecteur rapide de tests sérologiques Covid-19, qui permet de transmettre et de conserver les résultats. Mais elle attend toujours la concrétisation de la commande du Fédéral.

La biotech liégeoise ZenTech a présenté vendredi un lecteur rapide de tests sérologiques Covid-19, un des premiers dispositifs du genre au monde, selon Jean-Claude Havaux, président-fondateur de l'entreprise wallonne. 

Installée dans le parc scientifique du Sart-Tilman, ZenTech est spécialisée dans le développement de kits de dépistage des maladies du système immunitaire. Elle a lancé à la mi-avril la fabrication en série de tests sérologiques de détection rapide des anticorps IgM et IgG pour le Covid-19, qu'elle a mis au point avec un partenaire chinois. Ces tests sont réalisés au départ d’un échantillon sanguin et permettent de détecter la présence ou non d’anticorps dans le sang, mais pas de les doser.  Deux types d’anticorps peuvent être détectés: les IgM, qui apparaissent de façon précoce lors de l’infection (après 11 à 12 jours), et les IgG, qui apparaissent par la suite et subsistent plus longtemps dans l’organisme.

Un outil complémentaire

Mais l'entreprise souhaite apporter un outil complémentaire, qui permettra de fournir des données et d'établir des statistiques. Elle vient ainsi de finaliser la mise au point d'un lecteur rapide de ces tests, qui permet de transmettre et de conserver en temps réel et de manière autonome les résultats. 

"Cela permet de réaliser un screening de la population à large échelle."
Jean-Claude Havaux
Président-fondateur de Zentech

"C'est une technologie que nous avions mise au point il y a déjà quelques années et qui donne des résultats fiables avec graphique et mesures en moins d'une minute. Nous l'avons sensiblement améliorée lors de son adaptation au Covid-19 en y ajoutant des capacités de conservation des données et de transmission en temps réel, et de manière autonome. Cela permet de réaliser un screening de la population à large échelle et de mieux préparer une politique de suivi sanitaire en période de déconfinement et après celle-ci", a expliqué Jean-Claude Havaux.

Selon lui, ce nouvel instrument renforce notamment la capacité et l’efficacité de postes mobiles de testing (les drive in). Le lecteur rapide Covid-19 sera mis à disposition sur le marché dès la mi-juin. 

Difficile de planifier

L'État fédéral a réservé quelque 3,65 millions de tests sérologiques auprès de ZenTech. Si le contrat a bien été signé, en revanche, la biotech liégeoise attend toujours la concrétisation officielle de cette commande, ce qui ne lui facilite pas la tâche pour la planification, déplore Jean-Claude Havaux. La société, qui a sous-traité actuellement l'assemblage et l'emballage des tests sérologiques aux Ateliers Jean Del'Cour, une entreprise de travail adapté, est en mesure de fabriquer un million de tests sérologiques par mois et pourrait porter ce montant à 1,6 million, voire davantage en faisant appel à des partenaires étrangers, d'après son fondateur.

3,65
millions
L'État fédéral a réservé quelque 3,65 millions de tests sérologiques auprès de Zentech.

D'après le ministre-président de la Région wallonne, Elio Di Rupo, qui était sur place aux côtés de la ministre wallonne de la Santé, Christie Morreale, les retards enregistrés par le Fédéral dans l'autorisation et la commande des tests s'expliquent "par une différence d'approche" des instances fédérales, "qui ne prennent pas un millimètre de risque" pour ce genre d'opérations. 

Une mission de l'ESA

Outre la production d'autres tests, notamment dans le domaine néonatal, ZenTech bénéficie déjà de commandes en provenance de l'étranger pour les tests Covid-19. L'entreprise vient par ailleurs d’être retenue comme société fédératrice dans le cadre d’une mission de l'Agence spatiale européenne (ESA) visant à démontrer la pertinence d'une structure de capacité de riposte aux épidémies et pandémies dans la région du Piémont, en Italie. Dans ce cadre, elle fournira notamment 25.000 tests sérologiques et des lecteurs rapides. 

Lire également

Publicité
Publicité