De Wever veut encore retarder la pension

©Photo News

Le président de la N-VA Bart De Wever a remué la campagne électorale, ce mardi, en établissant un lien automatique entre l’âge de la pension et l’espérance de vie.

"Il me semble logique que, tout comme au Danemark, nous installions un système notionnel. Si l’espérance de vie augmente, les gens doivent travailler un mois de plus, par exemple", a affirmé Bart De Wever lors d’un débat avec John Crombez, président du sp.a, dans l’émission de la VRT, Terzake.

"C’est la seule manière de s’assurer que le système reste abordable."
Bart De Wever
Président de la N-VA

"L’âge légal augmente à mesure que l’espérance de vie évolue. C’est la seule manière de s’assurer que le système reste abordable", a-t-il poursuivi. La pension légale se situe aujourd’hui à 65 ans. Suite à une réforme du gouvernement Michel, elle montera à 66 ans en 2025 et à 67 ans en 2030.

PS et sp.a plaident pour un mouvement inverse et veulent maintenir la pension à 65 ans.

Selon le président de la N-VA, c’est irréalisable. "De 1980 à 2011, le ministre des Pensions était socialiste. L’âge effectif de la pension est alors descendu à un record de 57 ans pour les hommes et 55 ans pour les femmes. Suite à toutes les mesures, nous sommes aujourd’hui à un âge effectif de 60,5 ans." Il soutient que pour maintenir l’équilibre, la pension effective devrait monter à 63 ou 64 ans d’ici à 2030. 

Elections | Comparez les programmes

L'Echo a épluché et comparé pour vous le programme des huit principaux partis francophones pour que vous n'ayez pas à le faire. Voici l'essentiel, en 100 questions.

 

Élections 2019

Le 26 mai, la Belgique se rend aux urnes pour renouveller les parlements régionaux, fédéraux et européens. Comment va se dérouler le duel PS / N-VA? Les écologistes vont-ils intégrer le gouvernement bruxellois? Les europhobes feront-ils une poussée au Parlement européen? Notre dossier >

Lire également

Publicité
Publicité