Publicité
Publicité
analyse

Non, l'immigration ne plombe pas les finances de la Belgique

Il s’agit d’une petite musique récurrente. L’immigration met en péril l’État providence. L’afflux de réfugiés met à mal notre sécurité sociale. Dans la dernière ligne droite de cette campagne, L’Echo a confronté ces affirmations à la réalité des faits. Les études ne manquent pas. Et tirent toutes dans la même direction.