Publicité
Publicité

Élections 2024 en Belgique: voici où, quand et comment voter

La Belgique s'apprête à vivre une grande année électorale en 2024 ©BELGAIMAGE

Fédéral, provincial, européen… Au total, la Belgique votera à cinq niveaux de pouvoir différents en 2024. Voici le mode d'emploi des élections.

Cette année, les électrices et les électeurs en âge de voter feront entendre leur voix pour tous les niveaux de pouvoir en Belgique. On parle d'un super scrutin. Et pour près de 800.000 jeunes, ce seront les premières élections.

Emploi, société, fiscalité, climat... Que proposent les partis?
On a comparé les programmes pour vous
Publicité

Faisons le point sur toutes les informations à savoir avant d'entrer dans un bureau de vote.

5
Ciqn éléctions différentes auront lieu en Belgique cette année.

Quelles élections auront lieu en Belgique cette année?

Les élections qui auront lieu en Belgique cette année sont nombreuses. Lors de cette année au calendrier électoral exceptionnellement chargé, les Belges voteront à cinq niveaux différents:

  • Le niveau fédéral (150 sièges)
  • Le niveau régional (313 sièges répartis dans les différentes assemblées)
  • Le niveau européen (22 sièges attribués à la Belgique)
  • Le niveau provincial (398 sièges)
  • Le niveau communal (entre 7 et 55 sièges selon les communes)

Qui va-t-on élire lors de ces élections?

  • Lors des élections fédérales, nous élirons les 150 députés qui siègeront à la Chambre des représentants du Parlement fédéral.
  • Les élections régionales auront pour but d'élire les 313 députés qui siègeront dans les Parlements wallon, bruxellois, flamands, et de la communauté germanophone. Parmi ces élus, 50 iront également siéger au Sénat.
  • Durant les élections européennes, 22 députés belges seront élus pour nous représenter au Parlement européen.
  • Les élections provinciales détermineront les noms des 398 conseillères et conseillers qui siègeront au sein de l'un des dix conseils provinciaux du pays.
  • Quant aux élections communales, leur objectif est de nommer les bourgmestres, conseillères et conseillers communaux du pays. En fonction de la taille de la commune, il s'agira d'élire entre 7 et 55 personnes.
Publicité

Quand ont lieu les élections en Belgique?

Les élections ont lieu le 9 juin et le 13 octobre. Le 9 juin, pour les élections fédérales, régionales et européennes, et le 13 octobre, pour les élections provinciales et communales.

Comment remplir un bulletin de vote?

Pour remplir un bulletin de vote correctement, de simples erreurs sont à éviter, mieux vaut donc connaître les informations ci-dessous afin de remplir correctement votre devoir électoral.

Le bulletin doit tout d'abord être intact: ni dessin, ni rature, ni dégradation. Il doit également être rempli dans les règles de l'art, qu'il s'agisse des élections européennes, fédérales, régionales, communales ou provinciales.

Pour éviter un vote nul, le bulletin doit être intact: ni dessin, ni rature, ni dégradation ©Photo News

Lors des élections fédérales, régionales, provinciales ou communales, les noms des candidats et candidates sont écrits dans un ordre précis sur le bulletin de vote. Ils sont répartis par liste électorale et classés dans l'ordre choisi par leur parti.

Vous pouvez donc remplir le bulletin de vote de trois façons différentes:

  • Le rendre blanc, ne rien compléter. Par cela, vous additionnerez votre vote à ceux de la majorité.
  • Réaliser un vote par tête de liste: il s'agit de remplir le point en tête de liste. Ainsi, vous attribuez votre vote au parti en validant l'ordre des candidats et candidates qu'il a choisis.
  • Réaliser un vote nominatif. Vous pouvez voter pour vos candidats ou candidates préférés, qu'ils soient titulaires ou suppléants. Dans ce cas, vous pouvez cocher plusieurs cases, à la condition que vos votes soient tous dans la même liste.

Où puis-je voter lors des élections?

Lors des élections, un bureau de vote est attribué à chaque électrice et électeur au sein de sa commune. Cette information électorale est communiquée via la convocation, reçue au plus tard 15 jours avant chaque élection.

Cependant, les électeurs ou électrices qui se trouvent dans l'impossibilité de se rendre au bureau de vote peuvent faire une procuration. Cette procuration doit mentionner l'un des motifs valables listés par le Service public fédéral intérieur.

Je suis Belge, mais je vis à l'étranger, comment voter?

Pour les Belges qui vivent à l'étranger, il peut être compliqué de se rendre au bureau de vote et les informations électorales sont parfois assez disparates à ce sujet. Dans ce cas, plusieurs alternatives sont possibles:

  • Voter au sein d'un poste consulaire, si vous y êtes inscrit. Cela se passe le mercredi précédant le vote en Belgique.
  • Le vote par procuration: il s'agit de mandater un autre électeur ou électrice pour lui céder son vote. Il faut pour cela que la personne choisie soit belge et vote dans la même commune que la personne qui le mandate. Une fois l'accord de l'électeur ou de l'électrice obtenu, le mandataire devra remplir un formulaire de procuration.
  • Voter par procuration dans un poste consulaire : la démarche est la même que pour les votes par procuration en Belgique. La personne mandatée doit être inscrite dans le registre du même poste consulaire que le mandataire.
  • Le vote par correspondance. Il est possible de voter par courrier aux élections belges. Cependant, les délais sont très stricts: l'électrice ou l'électeur reçoit sa convocation 24 jours avant l'élection et son vote doit être réceptionné le jour de l'élection au plus tard. Il faut donc s'assurer que le bulletin de vote arrivera dans les temps.
Lors des élections, un bureau de vote spécial dépouille les voix des Belges qui vivent à l'étranger. ©Photo News

Petite particularité cette année: les élections européennes sont ouvertes aux jeunes de 16 et 17 ans.

Que faire si je ne peux pas aller voter ?

Si vous ne pouvez pas aller voter, il y a deux possibilités :

  • Soit vous donnez procuration qui permet à une autre personne de voter à votre place
  • Soit vous transmettez vos motifs d’absence au juge de paix de votre canton qui déterminera si oui ou non vos raisons sont justifiées.

Si vous n'optez pour aucune de ces deux solutions, vous risquez une amende comprise entre 40 et 80 euros selon la Constitution belge.

Qui peut voter aux élections en Belgique?

Aux élections en Belgique, tous les citoyens et citoyennes de nationalité belge de plus de 18 ans, inscrits au registre d'une commune, sont automatiquement inscrits sur les listes des électeurs. Ils peuvent donc voter pour les élections européennes, fédérales, régionales etc. Les Belges qui se trouvent à l'étranger doivent quant à eux s'inscrire au poste consulaire de carrière de leur pays de résidence.

Petite particularité cette année: les élections européennes sont ouvertes aux jeunes de 16 et 17 ans également.

Les étrangers peuvent-ils voter aux élections belges?

Les étrangères et les étrangers peuvent, eux aussi, dans certains cas, participer aux élections. Cette année notamment, nous élirons les membres du Parlement européen lors des élections européennes. Les citoyennes et citoyens européens qui résident en Belgique pourront donc évidemment voter, à condition de s'inscrire sur la liste des électeurs avant le 31 mars. Ils pourront d'ailleurs choisir entre voter pour la liste belge, celle de leur pays d'origine, ou les deux.

De façon plus générale, les étrangères et les étrangers peuvent participer aux élections communales s'ils remplissent certaines conditions et s'inscrivent sur la liste des électeurs.

Le vote est-il obligatoire en Belgique?

Le vote est une obligation légale pour tout citoyen ou citoyenne de plus de 18 ans et de nationalité belge. Selon le code électoral, cette obligation s'applique à tous les types de scrutin, y compris les élections européennes.

Avec le vote obligatoire, la Belgique a le taux d'abstention le plus bas de tous les pays de l'Union européenne. ©Photo News

En revanche, pour les jeunes de 16 et 17 ans, qui peuvent voter aux élections européennes, le vote est obligatoire mais ils ne seront pas poursuivis s'ils n'accomplissent pas leur devoir électoral.

Pour leur part, les étrangers qui ne souhaitent pas s'inscrire sur les listes d'électeurs lors des élections communales n'y sont pas obligés.

Quel est le montant de l'amende si un Belge ne vote pas?

Selon le code électoral, le montant de l'amende si un belge ne se rend pas aux élections s'élève à 40 euros minimum et peut atteindre les 80 euros.

Que fait le président d'un bureau de vote?

La présidente ou le président d'un bureau de vote est généralement réquisitionné parmi les femmes et les hommes de droit de la commune: huissier, avocat, magistrat. Cependant, ils peuvent aussi être tirés au sort parmi les citoyens.

Leur rôle est de s'assurer que le vote se déroule sans souci. Le président ou la présidente et les assesseurs confirment l'identité de chaque électrice ou électeur, vérifient sa présence dans la liste et s'assurent que personne ne vote plusieurs fois.

Pour cette mission, ils reçoivent un jeton de présence allant de 12,50 à 85 euros selon la commune. Si la présidente ou le président réquisitionné ne peut se présenter au bureau de vote le jour de l'élection, il est tenu de fournir une justification valable. S'il ne fournit pas ces informations, il risque une amende de 250 euros selon le code électoral.

Qu'est-ce qu'un collège électoral?

Un collège électoral correspond à l'ensemble des électeurs qui habitent dans une ou plusieurs circonscription(s) électorale(s).

Par exemple, dans le cadre des élections européennes, trois collèges électoraux ont ainsi été constitués sur base de quatre circonscription électorales :

  • le collège électoral français
  • le collège électoral néerlandais
  • lecollège électoral germanophone.

Les électeurs d'un même collège peuvent voter pour les mêmes candidats.

Comment puis-je suivre les résultats des élections?

Pour suivre les résultats du scrutin électoral, il suffit de se rendre sur le site officiel du Service public fédéral intérieur. Riche en informations, celui-ci publie le résultat des élections européennes, fédérales, régionales et locales après chaque scrutin électoral.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité