analyse

Ecolo en plein dilemme

Que va faire Ecolo s'il faut appeler le MR à la rescousse pour monter un gouvernement? Partir ou rester? ©Photo News

Voilà, les socialistes et les écologistes ne sont bien que deux et seulement deux à louanger leur note coquelicot. Que va-t-il se passer à la Région wallonne et à la Fédération?

Il n'y a pas de bonne solution pour Ecolo dans ce dilemme.
Vincent Laborderie.
Politologue UCLouvain

La note envoyée par le couple PS/Ecolo n'a pas reçu un accueil favorable de la part des autres partis. Logique, aucun n'avait de bonne raison de saisir la main tendue maintenant.

Et après avoir essuyé trois "non" en enfilade, de la part du PTB et du MR et du cdH, que pourra faire le tandem? "Il faudra faire revenir le MR et intégrer deux notions", explique le politologue de l'UCLouvain, Vincent Laborderie.

Ces deux critères sont:

Le timing. Va-t-on vite ou laisse-t-on passer les vacances pour recommencer à discuter?

Les participants. La question est simple: Ecolo reste-t-il ou se met-il de côté?

La réponse à cette question n'est par contre pas simple du tout.

Pas de bonne solution

Si Ecolo se retire, le PS et le MR monteraient donc à deux dans un gouvernement.

Élections 2019

Suivez les négociations et consultations pas à pas dans notre dossier >

"C'est un calcul à faire, il n'y a pas de bonne solution pour Ecolo dans ce dilemme, commente Vincent Laborderie. Si les verts restent, ils seront critiqués et se sentiront mal à l'aise entre deux partis qui ont l'habitude du pouvoir, qui ont déjà gouverné ensemble."

Et si les verts se retirent, la situation sera tout aussi inconfortable. "Ce sera problématique pour eux parce que cela gâchera leur victoire électorale. Ecolo ne sera sans doute pas au fédéral, ou juste dans une grande coalition. Ils seront juste au pouvoir à Bruxelles. Le problème d'Ecolo, c'est d'avoir proclamé leur victoire trop tôt..."

Dans une interview à l'Echo, Elio Di Rupo promettait encore en fin de semaine dernière, juste après l'envoi de la note coquelicot: "Quel que soit le partenaire, c’est la base de travail, nous restons liés, PS-Ecolo."


Lire également

Publicité
Publicité