Publicité
Publicité
interview

"J'ai cherché du travail, ça été un bel exercice d'humilité" (Sabine Laruelle)

L’ancienne ministre fédérale repart au charbon. Saluée pour son action en faveur du statut social des indépendants, elle avait quitté la politique en 2014. Elle y revient pour un Mouvement réformateur en pleine tourmente. Elle sera tête de liste aux régionales à Namur. Pour réformer la gouvernance wallonne.